Les visages d'Atd Quart Monde :Thierry Lebreton, créateur de “richesses non-monnayables”

Icon material location on

Les visages d’ATD Quart monde

Retrouvez ici toutes celles et ceux qui font ATD Quart Monde

Design sans titre6Militant Quart Monde à Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, Thierry Lebreton a trouvé à ATD Quart Monde “un appui” et “l’envie de faire bouger les lignes”.

Thierry Lebreton manie les mots avec talent et aime composer des poèmes sur ce qui l’entoure, “même si c’est parfois douloureux de jouer avec les maux”. Le récit qu’il fait de sa vie est ainsi parsemé de jeux de mots, de grands éclats de rire et de blagues, pour dissimuler un peu les maux dont il a justement souffert. “Mon parcours, il est ce qu’il est. Je ne suis pas heureux, mais je ne suis pas malheureux non plus. Je ne suis pas sorti de la misère”, dit-il dans un soupir. Il raconte d’abord son rapport chaotique avec l’école, à Nantes où il est né. “Dès l’âge de 2 ans, j’ai fait des crises d’épilepsie. Jusqu’à mes 15 ans, je prenais parfois jusqu’à 12 cachets par jour. J’étais tellement shooté qu’on me laissait au fond de la classe, sans rien faire, et les professeurs considéraient que j’étais fou”, se souvient-il. Ce n’est qu’après avoir consulté un neurologue qu’il est dirigé vers un centre spécialisé de prise en charge pour les enfants épileptiques, en Bretagne. Il y reste de l’âge de 16 à 21 ans. Son traitement est réévalué, il reprend peu à peu “une vie normale” et obtient son certificat d’étude.

De retour à Nantes, il travaille en intérim dans des espaces verts, dans des boucheries, fait des travaux de manutention… “J’ai fait pas mal de boulots, je gagnais honorablement ma vie, mais je n’ai jamais vraiment approfondi un métier”, précise-t-il. Il se marie et a une fille, aujourd’hui âgée de 22 ans. Puis, en 2006, il divorce. Thierry Lebreton est alors vendeur-colporteur de presse. Il distribue les journaux dès l’aube et n’a que deux jours de congés par an, le 1er janvier et le 1er mai. Une grande partie de son salaire passe dans les frais d’essence. Il n’a plus les moyens de vivre décemment et perd son logement. Pendant quatre ans, il est hébergé dans un foyer d’accueil. En raison de problèmes de santé et des conditions de travail, il décide d’arrêter les distributions, mais découvre alors que son métier, exercé pendant sept ans, ne lui donne pas droit à l’allocation chômage.

Éligible au droit au logement opposable, il dépose une demande à Boulogne-sur-Mer, pour se rapprocher de sa fille, et obtient finalement un appartement. “Le 19 mai 2014, j’ai enfin retrouvé un chez-moi où déposer mes valises, m’organiser comme je voulais dans ma façon de vivre”, explique-t-il, en citant avec précision cette date comme s’il s’agissait d’une nouvelle naissance pour lui.

« On m’a pris comme j’étais »

C’est en 2018 qu’il entend parler d’ATD Quart Monde et d’une réunion sur l’expérimentation Territoires zéro chômeur de longue durée. “Je retrouvais les valeurs qui étaient les miennes : le droit au travail, au logement, la dignité… On m’a pris comme j’étais, tout simplement, donc je suis resté”. Thierry Lebreton s’investit dans la création d’une Entreprise à but d’emploi, qui ne verra finalement pas le jour, faute de financements. Il participe aux Universités populaires Quart Monde à Lille et contribue à la création d’une petite équipe de préparation de l’Université populaire à Boulogne-sur-Mer, apporte ses talents de créateurs de poèmes et d’objets en bois au Festival des savoirs et des arts et s’implique dans une formation sur la communication non-violente proposée par le Mouvement.

Parmi ses souvenirs marquants avec ATD Quart Monde, il cite son séjour, l’an dernier, à la maison de vacances familiales de La Bise, dans le Jura. “C’était la première fois que je partais en vacances depuis 40 ans. C’était extraordinaire. J’ai vu de beaux paysages et créé de vrais liens d’amitié”, dit-il avec les yeux brillants. Comme à son habitude, il en a fait un poème, dont il livre un extrait : “Un petit coin tranquille qui ne dit pas son nom. Un paradis dans lequel on oublie tous nos démons. Une montagne qui nous protège de toutes agressions. Un calme d’où renaît toutes nos passions.” Il en est également revenu avec l’envie de faire profiter de ce séjour à d’autres personnes et de créer un groupe de militants Quart Monde dans sa ville.

Thierry Lebreton a trouvé au sein d’ATD Quart Monde « un appui », mais aussi “la possibilité de sortir, de rencontrer du monde” et “l’envie de faire bouger les lignes”. Il lit avec avidité les livres publiés par les Éditions Quart Monde et y trouve de quoi alimenter ses arguments pour “donner davantage la parole aux pauvres afin de trouver des solutions”. Il regrette que le regard porté par la société sur les pauvres et la pauvreté soit “le même depuis des années, voire des décennies”, mais ne désespère pas de voir le monde évoluer. Et s’il pouvait rencontrer “ceux qui pondent les lois”, il leur dirait un petit texte de sa création : “J’estime ne pas être plus pauvre que les autres, c’est ma vie, c’est tout. J’ai des idées pour créer des objets en bois, pour faire des poésies, pour faire avancer le groupe d’ATD Quart Monde de Boulogne. Est-ce que c’est une richesse ? Moi, je pense que oui. Et cette richesse-là, elle n’est pas monnayable”. Julie Clair-Robelet

Ce portrait est extrait du Journal d’ATD Quart Monde de mai 2024.

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 66%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter