Reconstruire des sécurités par l’accès de tous aux droits fondamentaux

Img journal atd

Abonnez-vous au journal d’ATD Quart Monde !

Et recevez de nos nouvelles chaques moi dans votre boîte aux lettres, tout en soutenant nos actions via votre abonnement.

ATD Quart Monde publie ses propositions pour “remettre au cœur des débats électoraux les véritables insécurités sociales, économiques et écologiques”.

À moins de trois mois de l’élection présidentielle, la question des inégalités sociales a souvent été éclipsée dans les débats par les thématiques sécuritaires. Pour y remédier, ATD Quart Monde interpelle les candidats avec une série de propositions visant à “reconstruire les sécurités par l’accès de tous aux droits fondamentaux”. L’objectif est de “prendre le contre-pied de la vision de l’insécurité liée, dans les discours, à l’immigration ou à la délinquance, et de mettre en avant les véritables insécurités sociales, économiques et écologiques”, explique Christine Saincy, co-responsable du Pôle politique du Mouvement.

Jeunesse, logement et emploi

Élaboré depuis septembre dernier avec des personnes en situation de pauvreté, le document de 18 pages rappelle que “la misère est une violence” et interroge : “Comment être en sécurité sans accès à un logement digne ni à l’emploi ? Comment se sentir en sécurité quand on est stigmatisé ? Comment ne pas avoir peur pour ses enfants lorsque les conditions de leur réussite à l’école sont compromises ?” Trois thématiques sont mises en valeur, la jeunesse, l’emploi et le logement, accompagnées par des fiches détaillées sur d’autres thèmes, comme les moyens convenables d’existence, le numérique, l’école, l’écologie ou encore les vacances.

Parmi les propositions soumises aux candidats aux élections présidentielle, puis législatives, Christine Saincy cite l’augmentation du RSA à 850 euros par mois, son individualisation et son ouverture dès 18 ans. En outre, “un emploi durable qui permette de subvenir aux besoins de sa famille et de contribuer au développement de la société est une aspiration universelle et un objectif à notre portée”, ajoute-t-elle.

Alors que 4 millions de personnes sont aujourd’hui sans abri ou mal-logées, ATD Quart Monde estime par ailleurs que “la mobilisation générale pour le logement peut se mettre en place, dès 2022, dans une loi de programmation pluriannuelle”. Le Mouvement constate ainsi que 2 milliards d’euros sont dépensés chaque année pour le relogement d’urgence, au détriment d’une réelle politique du logement. Il préconise de rendre effectif le droit au logement opposable, adopté en 2007, et d’augmenter de 14 milliards d’euros les aides au logement dès 2022, ce qui ne représenterait “que 18 % des quelques 79 milliards d’euros de recettes fiscales tirées aujourd’hui du secteur du logement”.

Porter les propositions

ATD Quart Monde va désormais rencontrer les candidats et “les inviter à s’exprimer sur les sujets de préoccupation des Français : qu’est-ce qu’une école qui permet la réussite de tous, qu’est-ce qu’un logement décent qui ne soit pas une passoire thermique, comment préserver la planète pour les générations futures, avoir une alimentation saine et durable… ?”, détaille Christine Saincy.

Le Mouvement portera également ses propositions dans le cadre des collectifs auxquels il appartient, comme le Pacte du pouvoir de vivre et Alerte. “C’est la convergence de ces différents efforts qui, je l’espère, fera bouger les lignes des thèmes nourrissant la campagne”, conclut-elle.

Vous aussi, participez à la campagne avec ATD Quart Monde.

Cet article est extrait du Journal d’ATD Quart Monde de février 2022.

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 63%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter