Entrez votre recherche ci-dessous :

Permettre aux familles de se reconstruire à partir de la sécurité du logement

« On a bien évolué, de vivre chez les beaux-parents, puis au foyer et ensuite au centre de promotion. On construit un pont vers notre nouveau logement. »

 

Le Centre de promotion familiale d’ATD Quart Monde à Noisy-le-Grand accompagne une dizaine de familles qui étaient jusqu’alors sans logement stable et dont la vie a souvent été marquée par des ruptures. Là, ces familles doivent pouvoir trouver, à partir de la sécurité du logement, les moyens de retrouver une vie familiale et de reconstruire leur vie sociale. 

 

 

Un accompagnement global dans la durée pour garantir un accès aux droits

Au centre de promotion familiale, une équipe pluridisciplinaire constituée de volontaires permanents d’ATD Quart Monde et de travailleurs sociaux accompagne les familles à partir de leur projet. Objectif : que chaque famille trouve un logement pérenne qu’elle saura garder ainsi qu’un équilibre et des forces qui lui permettront d’exercer ses droits et responsabilités. L’accueil d’une familiale se déroule en deux phases : dans la première étape d’accompagnement, la famille occupe temporairement un logement social mis à disposition par un bailleur à proximité du Centre de promotion familiale. Dans la seconde étape qui commence avec le relogement définitif de la famille, le Centre soutient son insertion dans un nouveau quartier. L’action menée avec ses familles s’inscrit dans un partenariat avec l’Etat – dans le cadre du financement des CHRS – et avec des bailleurs sociaux, pour la mise à disposition des logements de première étape et la recherche de relogements.

Dans ces deux étapes, il s’agit de promouvoir les familles par la mise en œuvre d’une action sociale globale et collective qui leur garantit un accès effectif aux droits fondamentaux. Une telle démarche dure plusieurs années avec une alternance d’échecs et de succès.

 

Des ateliers et des activités pour tous les membres de la famille

Différentes actions spécifiques sont ainsi proposées aux familles accueillies avec le souci de promouvoir l’ensemble de la famille et la communauté des habitants du quartier, en recherchant en permanence comment vivre et apprendre ensemble.

L’action petite enfance

Au centre de promotion familiale, plusieurs lieux sont dédiés à la petite enfance et aux parents.

Les parents se retrouvent dans le lieu d’accueil parents-enfants Grandir Ensemble où ils sont acteurs du développement et de l’éveil de leurs enfants de moins de trois ans. L’équipe soutient ainsi les parents afin qu’ils gagnent en confiance dans leur rôle parental. Ensemble, ils accompagnent le développement psychomoteur des jeunes enfants.

La halte jeux est un lieu d’accueil des petits enfants sans les parents, au sein même du Centre de promotion familiale. Elle est conçue comme un espace de soutien et de protection de l’enfant et de sa famille, un espace sécurisant intermédiaire et relais avec les structures du quartier. Elle permet aussi d’encourager les parents dans leur projet de vie et leurs obligations : formations, recherche d’emploi, démarches administratives.

Dès leur entrée à l’école maternelle, les enfants participent à latelier des 3-6 ans mené en partenariat avec l’association Montessori France et l’Institut supérieur Maria Montessori afin de soutenir la réussite scolaire des enfants.

L’action enfance

Différents ateliers et activités sont organisées par le Centre de promotion familiale afin de permettre aux enfants et aux jeunes de développer leur curiosité et leur ouverture au monde : lecture, ateliers manuels et artistiques, rencontres, sorties, jeux, activités sportives. Des projets sont menés grâce à des partenariats avec des associations, des structures de la ville ainsi que des établissements culturels d’Île-de-France.

L’action culturelle et sportive avec les adultes

Au Centre de promotion familiale, les adultes peuvent librement participer à des rencontres variées : conseil de vie sociale, « info café », ateliers artistiques et divers, chantiers, fêtes, Université populaire de parents, sports collectifs… Ce sont autant d’occasions pour se former, se soutenir les uns les autres, exercer et développer ses talents, se détendre, faire des projets…

Le projet « culture de l’habitat »

Mené en partenariat avec Habitat et Humanisme, il propose aux adultes de les soutenir dans la tenue de leur logement (embellissement du logement, bricolage, lien avec le gestionnaire, etc.).

 

L’histoire du Centre de promotion familiale

La Cité de promotion familiale a été créée en 1970 sur les lieux mêmes du bidonville de « Château de France », qui abritaient plus de 250 familles en 1955. C’est là que le père Joseph Wresinski avait fondé en 1957, avec ces familles et leurs amis, l’association qui est aujourd’hui devenue le Mouvement ATD Quart Monde.

L’ensemble de l’ancienne cité du « Château de France » comprenait 78 logements, gérés par la société HLM Emmaüs Habitat. Parmi ceux-ci, 35 logements étaient mis à disposition du Centre de promotion familiale au titre d’une convention. La Cité devenue vétuste a fait l’objet d’un programme de rénovation urbaine qui aboutira à la démolition de tous les logements et la construction de quatre nouveaux immeubles, en 2016. L’un d’entre eux, la résidence Geneviève Anthonioz de Gaulle, est dédié à la poursuite de l’accueil des familles du Centre de promotion familiale.