Entrez votre recherche ci-dessous :
Journal d'ATD Quart Monde n° 441 Juil.2014

Refonder le travail social

La Conférence nationale contre la pauvreté de décembre 2012 a décidé de faire de la refondation du travail social un axe important du plan pauvreté. Les États généraux du travail social se dérouleront à Paris début 2015 avec tous les acteurs (travailleurs sociaux, personnes concernées directement, bénévoles, instituts de formation, financeurs...).

Éditorial du journal

Refonder le travail social

Le 27 mai dernier, lors d’une Université Populaire Quart Monde à Reims sur la question « Travailleurs sociaux et personnes en situation de pauvreté : partenaires ? », une personne ayant la vie dure a dit : « Dans le travail social, il y a deux partenaires, le travailleur social et nous. C’est comme deux partenaires qui dansent ensemble. Dans une valse, il faut danser dans le même sens, sinon ça ne va pas. »
Une alliée(1), assistante sociale à la retraite, a dit : « Le rôle de l’assistante sociale n’est pas d’être gentil, patient et moyennement respectueux. Il faut aller jusqu’au bout : obtenir un résultat, aller jusqu’au bout de l’action pour qu’elle soit efficace, pour l’obtention d’un droit par exemple. »
Ces deux expressions appellent à une ambition qui va bien au-delà de l’inscription d’individus dans des dispositifs plus ou moins adaptés à leur situation. Il faut que les travailleurs sociaux soient formés à la connaissance du vécu de misère des personnes et de ses conséquences en matière de santé, d’isolement, de souffrance. Il faut qu’ils puissent prendre le temps de la connaissance mutuelle et surtout qu’ils aient les outils pour s’appuyer sur les compétences et sur les forces des personnes.
Une démarche participative comme le Développement social local(2) permet de dépasser la seule relation d’aide individuelle et de rendre aux personnes leur rôle moteur pour les décisions qui les concernent. Elle s’appuie sur leur expérience, leur réflexion et leur dynamisme, pour, par exemple, faire évoluer des pratiques institutionnelles. Ajouter à l’action sociale une dimension collective revivifie notre citoyenneté et favorise le vivre ensemble. Apprendre à défendre le droit de l’autre donne de la force au droit commun.
Pour cela, le travail social doit être reconnu dans notre pays comme un des plus nobles métiers. Cela signifie des parcours de formation et de recherche qui doivent aller jusqu’au doctorat. Il ne s’agit pas simplement de soutenir le travail social. Il faut lui donner les moyens d’apporter une connaissance nouvelle dont notre société a le plus grand besoin.
Les États généraux ont démarré par sept rencontres thématiques inter régionales et se concluront au niveau national début 2015. Au-delà de ce qui doit être décidé pour faire évoluer les formations et les diplômes, ces États généraux permettront – nous l’espérons et nous y travaillons – que les acteurs institutionnels trouvent les ressorts d’un renouveau dans un dialogue entre eux et aussi avec les personnes dont la vie est difficile.
Pierre-Yves Madignier, président du mouvement ATD Quart Monde en France

(1) : Les alliés s’efforcent d’introduire dans leur entourage (voisinage, milieu professionnel, famille…) leur souci des plus pauvres et de diffuser ce qu’ils apprennent du mouvement ATD Quart Monde
(2) : Démarche de développement d’un territoire qui associe les habitants et les acteurs locaux

L’actualité de mai-juin 2014 en images

24 mai : assemblée générale d'ATD Quart Monde France Plus de 300 personnes venues de toutes les régions étaient présentes à la mairie de Montreuil, avant d'aller découvrir à quelques pas...

Bruno Tardieu : recevoir la confiance et la redonner

Après huit années comme Délégué national, Bruno Tardieu passe le relais à la nouvelle équipe. D'où vient l'énergie que vous avez déployée pendant huit ans ? On ressent une sorte...

« Notre avis a de l’importance »

Sept « assises interrégionales » du travail social sont en cours d'organisation partout en France entre janvier et octobre 2014 pour préparer les États généraux. Des membres d'ATD Quart...

À lire et voir en juillet 2014

Vient de paraître Se nourrir Revue Quart Monde n°230 Le droit élémentaire de se nourrir est loin d’être assuré à tous aujourd’hui. Des millions d’êtres humains souffrent encore de...