Faire de tous les talents une force collective

Img journal atd

Abonnez-vous au journal d’ATD Quart Monde !

Et recevez de nos nouvelles chaque mois dans votre boîte aux lettres, tout en soutenant nos actions via votre abonnement.

Formation commune étape 2

Mieux être, penser et agir ensemble, entre membres du Mouvement,
afin de mieux vivre notre engagement commun contre la misère.

 

Samedi 15 février 2020, à Lyon. Nous sommes une cinquantaine de membres d’ATD Quart Monde Auvergne Rhône Alpes +, provenant de dix groupes locaux, à participer à la 2° journée de Formation commune. Cette dynamique d’année a pour objectif de mieux nous connaître les uns les autres, de faire évoluer notre manière d’être, de penser et d’agir ensemble afin de mieux vivre notre engagement commun contre la misère.

Rappel de la première journée

Tout a commencé le 5 octobre dernier, lors de la 1° journée qui visait à prendre conscience de notre diversité et de la complémentarité entre nous.
Pour nous aider à porter ce nouveau regard sur l’autre, nous avons commencé par repérer nos propres « talents »*. À partir de mots, de dessins, de photos… nous avons chacun réalisé notre silhouette individuelle pour nous présenter les uns aux autres, puis repérer et mettre en valeur les talents de chacun.

Nos talents, c’est ce que nous savons faire, ce que nous aimons faire, ce qui nous passionne. Ce sont nos qualités personnelles dans ce que nous faisons pour des réalisations concrètes et aussi dans le domaine de la relation aux autres. Ce n’est pas uniquement ce que nous faisons dans le cadre d’ATD Quart Monde mais aussi ce que nous faisons dans notre vie quotidienne (et que les autres membres du Mouvement ne connaissent pas toujours).

Cette création de silhouettes individuelles s’est poursuivie au cours des mois suivants, au sein des groupes locaux pour que tous les membres actifs découvrent à leur tour cette diversité et créent la silhouette de leur groupe local : synthèse de toutes les capacités et des talents de leurs membres.

Seconde journée

Notre 2° journée, dans la continuation, a eu pour but de rechercher les conditions nécessaires pour faire de tous ces talents une force collective et de repérer les conditions pour mieux être, penser et agir ensemble.

Le matin, à partir de textes relatant des expériences réelles, positives ou négatives, issus des groupes locaux et anonymisés, nous avons cherché ce qui avait favorisé ou rendu difficile le travail en commun. Au sein des petits groupes, les échanges ont été bien peu semblables, mais ils ne semblent avoir laissé personne indifférent ! Quelques-unes des pratiques positives proposées : ne pas faire à la place, mais soutenir ; donner en priorité la parole à ceux qui ont le plus de mal à prendre la parole ; ne pas finir les phrases ou parler à la place ; en début de réunion, rappeler les fondamentaux : l’écoute, la bienveillance, la parole à chacun…

L’après-midi, en plénière, nous avons utilisé la méthode interactive du théâtre-forum. 
Deux scènes de départ préparées à l’avance par les animateurs de groupes : dans la première, militants Quart Monde et alliés préparent ensemble une journée du 17 octobre, dans la seconde, ils tiennent un stand de présentation d’ATD Quart Monde. Dans les deux cas, les conséquences sont catastrophiques. Chacun.e, dans la salle, peut venir sur scène remplacer l’un ou l’autre des acteurs pour jouer la situation présentée de manière plus positive. Plus d’une dizaine de participants se sont ainsi pris au jeu et ont intégré le théâtre forum pour y apporter leur propre point de vue.

Quelques mots au moment de se quitter…

– « Il existe une réelle volonté de se comprendre, de faire avancer le Mouvement. Chacun.e d’entre nous est une pépite et il faut continuer à exprimer ses talents »
– « Je ne voyais pas du tout ça en théâtre-forum. Je ne pensais pas que cette forme avait autant de pouvoir d’action. Pouvoir le montrer est une bonne idée »
– « Ce matin, merci aux personnes, qui ont témoigné, de l’avoir fait. C’est une grande richesse de pouvoir avoir cette confiance en tous les autres. On a pu aborder des sujets de façons différentes et pourtant en étant dans le même Mouvement ».

 

Prochain rendez-vous pour la 3° journée de Formation commune, le 6 juin, pour expérimenter ce « faire ensemble » à partir de tous nos « talents » et des bonnes pratiques !

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 63%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter