Lutte contre la précarité alimentaire : ATD Quart Monde fait entendre sa voix au sein du Conseil national de l’alimentation

Img journal atd

Abonnez-vous au journal d’ATD Quart Monde !

Et recevez de nos nouvelles chaques moi dans votre boîte aux lettres, tout en soutenant nos actions via votre abonnement.

Le Conseil national de l’alimentation a adopté le 19 octobre un avis sur la prévention et la lutte contre la précarité alimentaire. Représentés au sein de cette instance consultative indépendante, ATD Quart monde s’est mobilisé pour consolider ses positions sur ces enjeux et faire entendre dans cet avis la voix des militants Quart Monde.

L’avis du Conseil national de l’alimentation adopté le 19 octobre est issu des travaux d’un groupe de concertation qui a débuté en octobre 2021. Dans ce cadre, ATD Quart Monde a participé à l’élaboration de ce texte remis au gouvernement. Ainsi, deux groupes de travail se sont constitués : l’un rassemblant des militants Quart Monde des réseaux Wresinski Écologie et grande pauvreté et Santé, l’autre composé d’alliés de divers horizons interpellés par ces problématiques.

Ce travail de plusieurs mois a été marqué par plusieurs temps forts. D’une part, le groupe des alliés a mené un travail de relecture critique des versions successives de l’avis, ainsi que du tableau de 90 recommandations qu’il contient. Parallèlement, le groupe de militants Quart Monde s’est réuni lors d’une visioconférence autour de la question du chèque alimentaire. Le but de cette réunion était de dégager les forces, faiblesses, opportunités et menaces de ce dispositif, afin de construire ensemble un état des lieux.

Enfin, militants Quart Monde et alliés se sont rejoints une journée au Centre national d’ATD Quart Monde à Montreuil pour choisir et classer, à partir d’une pré-sélection de 20 recommandations, les dix “prioritaires” qui méritent particulièrement d’être soutenues. Le document initial répartissait les recommandations en quatre groupes thématiques :

– Prendre le problème à la racine pour garantir l’accès à tous à l’alimentation
– Mieux connaître la précarité alimentaire et mieux suivre les politiques visant à la prévenir et à la combattre
– Améliorer l’aide alimentaire
– Développer les initiatives complémentaires ou alternatives pour la lutte contre la précarité alimentaire.

Inscription du droit à l’alimentation dans le droit français

La majorité des recommandations identifiées comme « prioritaires » sont issues du premier thème, avec un fort accent sur celles concernant l’inscription du droit à l’alimentation dans le droit français et européen, ainsi que celles concernant la participation de personnes en précarité à l’élaboration des politiques alimentaires.

Ces travaux ont été à chaque fois retransmis au Conseil national de l’alimentation et intégrés à la réflexion globale. Ces apports ont ainsi significativement fait évoluer le projet d’avis et la grande majorité des amendements proposés par ATD Quart Monde afin de prévenir et lutter contre la précarité alimentaire y ont été intégrés. L’avis préconise ainsi de « créer les conditions pour que les personnes en précarité soient partie prenante au suivi et à l’évaluation des dispositifs de lutte contre la précarité alimentaire ».

L’avis a été adopté par le Conseil national de l’alimentation par 35 voix pour, 0 contre et 11 abstentions. Dans un Communiqué de presse collectif, ATD Quart Monde salue l’adoption de cet avis et appellent le gouvernement à s’inspirer des recommandations formulées par le Conseil national de l’alimentation pour orienter sa stratégie en matière d’accès à l’alimentation. Car si la présence d’ATD Quart Monde au sein de cet outil d’aide à la décision publique touche à sa fin, la lutte contre la précarité alimentaire se poursuit de plus belle. Flore Javelle.

 

Photo : Jardin partagé de Nogent-le-Rotrou. © Claudine Jarlier

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 63%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter