Design sans titre(98)

[Mai 2023] Vacances : lever les freins aux départs

Ressources

Retournez à la liste des ressources et publications

Éditorial du journal

Partir en vacances une semaine peut changer durablement la vie d’une maman et de son fils. Jusqu’à présent, ils ne pouvaient se voir qu’une heure médiatisée (dans un lieu des services sociaux et en présence d’un professionnel) de temps à autre. La maman vit alors à la rue et, parfois, dans un centre d’hébergement ; son fils est placé en famille d’accueil. À l’été, l’enfant a déjà trois ans, il leur est proposé un séjour de neuf jours à la maison de vacances familiales de La Bise. Séjour qui leur donne l’occasion de mieux se connaître, se comprendre et même de créer une certaine complicité. Ce séjour a permis à la maman de reprendre confiance en elle, en ses capacités, d’oser jouer avec son fils.

Au retour, la situation de la maman s’améliore un peu. Ayant un petit boulot, elle loge maintenant dans un studio. Les services sociaux s’en rendent compte et lui proposent de prendre son fils pour une semaine aux vacances scolaires suivantes. Mais rien n’est magique et simple dans la vie, surtout lorsque l’on a vécu l’errance pendant des années, de centres d’hébergement en chambres d’hôtel. Jusqu’à présent, cette maman ne rencontrait son fils qu’en présence d’autres adultes. Certes le séjour à La Bise l’a beaucoup aidée, mais comment se sentir capable d’assumer une semaine seule avec son enfant ?

Vous le verrez dans ce numéro, la maison de La Bise permet aux familles ce temps de repos, de ressourcement essentiel dans une vie si difficile. L’équipe qui s’en occupe sait aussi soutenir, trouver les mots à distance pour que cette maman ose franchir ce pas important avec son fils.

Rien n’est magique, mais ces temps de vacances partagées changent des parcours, transforment des vies ! Chacune et chacun d’entre vous peut y participer, chacun à sa manière, financière, sur place… N’hésitez pas !

Marie-Aleth Grard, présidente d’ATD Quart Monde

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 66%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter