Design sans titre(96)

[Mars 2024] Accès aux droits : les risques d’une dématérialisation à marche forcée

Ressources

Retournez à la liste des ressources et publications

Éditorial du journal

Je me souviens de la première fois où un journaliste m’a interrogée, dans la rue, sur l’état de la pauvreté, alors que je participais à la Journée mondiale du refus de la misère.
Ma réponse fut directe « Je suis en colère » : comment les injustices et les inégalités pouvaient-elles laisser le monde indifférent ? Au fil des années ma colère ne m’a pas quittée. C’est elle qui me mobilise, qui m’aide à chercher les mots justes, mais aussi à trouver la patience pour écouter, pour comprendre, pour accueillir et me réjouir des chemins de rencontres qui se dessinent. Des mondes qui n’auraient jamais dû se connaître, peuvent se parler en égalité, c’est la force de ce que le Mouvement bâtit.

Ensemble nous avançons face à des courants contraires. Nous avons un cap qui nous guide. Mais parfois le flot nous entraîne malgré nos efforts. Quand la mobilisation faiblit,
la paralysie nous guette. Nous avons alors besoin de reprendre des forces. Autour de nous, celles et ceux pour qui la situation est la plus injuste, la plus insupportable, continuent à la
supporter, à la porter, à se porter les uns les autres. Ils engagent toutes leurs forces ; c’est à leurs côtés que nous pouvons de même retrouver nos forces.

Notre action collective nous permet ensemble de faire face aux injustices, de les combattre, d’inventer des chemins de justice et de paix. Je continuerai à dire que je suis en colère, mais jamais je ne pourrai me résigner. Je dois un immense merci à toutes celles et ceux qui me donnent ce courage chaque jour. Ce sont vos vies portées, vos vies racontées, vos colères aussi, qui me guident. Soyons nombreux à nous « recourager ».

Anne-Marie De Pasquale, membre de la délégation nationale

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 66%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter