Design sans titre(128)

[Sept. 2020] L’accès aux droits pour boussole

Ressources

Retournez à la liste des ressources et publications

Éditorial du journal

À l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère, une réflexion s’ouvre sur la thématique du 17 octobre de cette année : “Agir ensemble pour gagner la justice sociale et environnementale pour toutes et tous”.

Le constat est criant : nos sociétés traitent la nature d’une manière comparable à celle avec laquelle elles traitent les personnes les plus pauvres. Ces dernières sont exploitées, abandonnées à leur sort depuis des générations. Leur force de travail est mise au rebut quand elle n’est plus nécessaire, sans compter le fait qu’elles sont souvent considérées comme complètement inutiles et négligeables pour nos sociétés.

De manière similaire, les ressources naturelles sont trop souvent pillées et polluées dans une même dynamique d’exploitation, en toute indifférence et impunité, sans que celles et ceux qui pillent et polluent n’assument leur responsabilité.

La façon dont on traite les personnes en situation d’extrême pauvreté s’avère, de fait, encore plus pernicieuse que la manière dont on traite la nature. En effet, nul ne peut blâmer la nature d’être responsable de sa dégradation, alors que, trop souvent, les personnes en situation de pauvreté sont accusées de  “ne pas vouloir s’en sortir” et considérées comme responsables ou coupables de leur situation.

Alors que nous entrons dans l’une des plus graves crise économiques, sanitaires et sociales que nous ayons connues depuis plus d’un siècle, il est indispensable et urgent de penser l’écologie avec toutes et tous, une écologie qui ne laisse personne de côté.

Guillaume Amorotti, membre de la délégation nationale d’ATD Quart Monde

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 66%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter