Design sans titre(127)

[Oct. 2020] Ensemble, prenons le guidon, changeons de direction

Ressources

Retournez à la liste des ressources et publications

Éditorial du journal

Quelques jours après la catastrophe qui a frappé nos amis à Beyrouth, les membres d’ATD Quart Monde de République démocratique du Congo leur ont écrit pour partager leur peine et leur courage. Depuis plusieurs mois, ils font face aux conséquences d’inondations meurtrières, alors ils devinent ce qu’endurent les amis du Liban. Ils savent d’expérience que le malheur qui s’abat sur une communauté, sur un pays, frappe doublement ceux qui, déjà avant, devaient faire face à la misère quotidienne.

Dans une région où tout le monde a une vie difficile, ils s’interrogent et puis agissent : quelles sont les familles les plus touchées, les plus isolées ? Celles qu’il nous faut soutenir en priorité par nos chantiers de solidarité ? Ils pensent à mettre d’autres dans le coup, à mobiliser aussi les autorités. Face aux défis et à toutes les incertitudes, ils ne se détournent pas de la véritable urgence : partir des plus exclus, les mettre au centre de tous les efforts pour reconstruire plus juste, plus durable. Sinon, rien ne changera véritablement.

Ici ou ailleurs, lorsqu’un enfant malnutri retrouve des forces et fait ses premiers pas, lorsqu’une personne prend pour la première fois la parole à l’Université populaire Quart Monde après cinq ans de silence, lorsqu’un jeune auquel personne ne croit trouve un premier emploi, tout le monde se met à y croire ! Oui, l’avenir est possible, la vie s’améliore pour les enfants, pour tout le monde, dès qu’on se rassemble avec et à partir de ceux qui ont toujours été laissés de côté. Voilà la clé pour créer du neuf, libérer les énergies, renouveler les courages et les intelligences et oser les vrais changements. C’est à cela que nous provoque le 17 octobre, Journée mondiale du refus de la misère.

Isabelle Pypaert Perrin, déléguée générale du Mouvement international ATD Quart Monde

Retrouvez le supplément Résistances, publié à l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère 2020.

Résistances 2020 une

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 67%

0%

Ceci fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter