Design sans titre(145)

[Févr. 2019] Ensemble pour faire bouger la société

Ressources

Retournez à la liste des ressources et publications

Éditorial du journal

On aimerait vraiment faire changer le regard sur les jeunes dans la société, casser les idées reçues. « Nous ne sommes plus des enfants mais des adultes, on aimerait être plus considérés. On ne veut pas être définis par rapport à notre âge mais à ce que l’on pense », disait Nathalie, militante du groupe Jeunes en Suisse. Et ce à quoi ils pensent, c’est avoir un toit, un travail, une famille, des enfants. Mais pour accéder à tout cela, c’est le parcours du combattant.

Le peu de connaissance des métiers existants, le manque de liberté dans le choix de sa filière et de son futur métier empêchent de se projeter «… dans une belle vie, quoi. L’idéal de tout le monde », disait Jimmy militant du groupe Jeunes de Lunéville.

Des groupes de jeunes militants débattaient en novembre 2018 de l’extension du RSA (revenu de solidarité active) pour les 18-25 ans qui n’ont jamais travaillé. Cette aide, dissociée d’un réel accompagnement à la formation professionnelle, pourrait ralentir leur entrée sur le marché du travail. Ils jugent alors plus pertinente la Garantie jeunes qui combine formation-emploi et garantie de revenu.

Nous sommes conscients que l’allongement de la période de formation obligatoire jusqu’à 18 ans, contre 16 ans actuellement, prévue par la Stratégie pauvreté est une bonne chose. Mais l’État donnera-t-il réellement les moyens d’un accompagnement de qualité pour tous les jeunes en situation de décrochage ?

Serions-nous prêts à nous lancer ensemble dans un nouveau défi, celui d’un « Territoire Zéro Décrochage Scolaire » ?

Guillaume Amorotti, délégué national d’ATD Quart Monde

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 66%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter