Design sans titre(138)

[Oct. 2019] Engagez-vous pour mes droits !

Ressources

Retournez à la liste des ressources et publications

Éditorial du journal

En 1979, pour l’année de l’Enfant, Joseph Wresinski nous interpellait avec ces mots au nom des enfants du monde. Quel défi pour notre temps ! J’y pensais cet été à New York alors que la communauté internationale était rassemblée à l’ONU pour faire le point des objectifs de développement durable. Ses constats étaient alarmants : des groupes de population sont en plus grand nombre laissés de côté, et même poussés vers le bas. La nature est saccagée comme si nous allions pouvoir vivre sans elle.

Face à cela, les représentants des pays, des institutions et de la société civile ont évoqué des leviers de changement possibles. De trop rares voix, dont celle de Inga Rhonda King, la présidente du Conseil économique et social des Nations Unies, ont fait entendre que s’associer avec les personnes en situation de pauvreté était un levier puissant.

Prenons les moyens d’apprendre de Joseph à Madagascar ou de Louise en République démocratique du Congo qui prennent soin de leurs voisins et de leur environnement alors qu’ils vivent dans des conditions très difficiles. Suivons Yvonne, de France, qui agit jour après jour pour qu’aucun enfant dans sa rue ne soit laissé sans soutien. Celles et ceux qui ont payé avant tout le monde le prix de décisions égoïstes nous disent l’urgence d’apprendre à tenir ensemble nos responsabilités envers tous les êtres humains et envers la terre.

Sans eux, nos combats resteront vains et source de violence. Avec eux, cherchons comment être à la hauteur de ce que les enfants attendent de nous. C’est pourquoi, le 17 octobre, Journée mondiale du refus de la misère, nous sommes tous invités à les écouter et à décider ce que nous allons faire avec eux, avec les familles les plus oubliées, dès maintenant.

Isabelle Pypaert Perrin, déléguée générale du Mouvement international ATD Quart Monde

Retrouvez le supplément Résistances, publié à l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère :

Une résistances 2019

Télécharger Résistances 2019

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 66%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter