Design sans titre(104)

[Nov. 2022] Accueillir un bébé au milieu d’une vie difficile 

Ressources

Retournez à la liste des ressources et publications

Éditorial du journal

Il y a quatre ans, nous commencions une aventure passionnante : soutenir le Mouvement dans son élan pour rencontrer des nouvelles personnes, et tout particulièrement des jeunes. Les accueillir, leur proposer l’engagement. Offrir un trésor en fait. À l’heure de passer le relais à Anne-Marie, Benoît et Geoffrey, je regarde dans le rétroviseur de ces quatre années à la délégation nationale… Ce que le Mouvement a essayé, réussi, raté, appris, pas lâché. Nos forces et nos fragilités aussi.

Je reste marqué par la force de nos engagements. Chacun et chacune donne le meilleur de soi-même, malgré parfois les fatigues, les tensions, les incompréhensions. En étant à la délégation nationale, nous avons la chance d’être témoins de la sincérité et de la profondeur de l’engagement de chacun et chacune, et des fruits qui en découlent.

Dans un monde confronté à des défis immenses en termes de climat, d’injustices, d’incertitudes, je reste aussi très marqué par la pertinence et la modernité de notre action. J’ai le sentiment que, malgré nos tâtonnements et nos limites, nous avons 10 ou 20 ans d’avance dans certains combats, comme celui de démontrer avec rigueur que les personnes ayant l’expérience de la pauvreté et de l’exclusion contribuent de manière irremplaçable à une société plus juste. Celui aussi de proposer des engagements atypiques où chacun et chacune cherche à donner le meilleur de soi-même en sachant que ce n’est que collectivement que l’on peut avancer.

Une mission certes un peu fatigante ! Mais après ces quatre années, je voulais remercier de tout cœur celles et ceux qui prennent part à cet engagement pour un monde qui n’oublie personne. Engagement puissant, parfois rude et décapant, mais porteur de fraternité et d’espérance. Il en vaut la peine, il est irremplaçable. Vous êtes irremplaçables !

Paul Maréchal, délégué national d’ATD Quart Monde

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 66%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter