Design sans titre57 330x400

[Oct. 2023] 17 octobre : se rassembler pour refuser la misère

Ressources

Retournez à la liste des ressources et publications

Éditorial du journal

Le travail rend-il libre ? Pour la Journée mondiale du refus de la misère, nous recevons de nombreux témoignages du combat pour l’accès à un travail décent : rémunération correcte, protection sociale, sécurité au travail, liberté d’expression.

« Ma voisine travaille dans un camion à ordures par nécessité, avec un salaire inférieur au salaire minimum dans mon pays, des conditions insalubres, des heures de nuit très dangereuses pour les femmes, des abus sexistes, et impossible d’avoir accès à une protection sociale » (Bolivie)

« Cette personne sans papier est contrainte pour survivre d’effectuer un travail non déclaré plus de 40 heures par semaine dans un métier à risque (le bâtiment) et pour un salaire de 400 euros par mois. » (France)

À Bangui, des pousseurs de charrette à pied se sont organisés en association, ont créé gilets et cartes pour obtenir le respect de leur prestation. Ils ont réussi à changer leur réputation de délinquant auprès de la police et des clients.

À Tourcoing et dans d’autres lieux en France, des personnes sans emploi depuis des années, ont fait du porte-à-porte pour identifier les besoins actuellement non pourvus dans leur quartier. Et ils ont créé avec d’autres une Entreprise à But d’Emplois, dans le cadre du programme Territoires Zéro chômeurs de longue durée.

Oui, le travail ne manque pas. Personne n’est inemployable. Et le travail digne reconnaît la contribution juste de chacun, apporte de la considération et des relations de respect mutuel. En juillet, Anne-Marie De Pasquale, de la délégation nationale France, a présenté ce programme Territoires Zéro chômeurs de longue durée à l’Assemblée Générale de l’ONU avec la conviction qu’on peut inventer le travail digne pour toutes et tous. Le travail peut devenir la dignité en action.

Chantal Consolini, Bruno Dabout, Martin Kalisa, délégation générale d’ATD Quart Monde

Résistances 2023
Résistances 2023

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 67%

0%

Ceci fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter