Accueil
>
Périodiques
>
Revue Quart Monde
>
Droits de l’homme : en danger ? [186]
Droits de l’homme : en danger ? [186]
DE
ATD Quart Monde
nombre de pages :
64
|
prix :
3,00 TTC
|
isbn :
0980-7764
date de parution :
2003

Les Droits de l’homme peuvent-ils se limiter à la satisfaction des besoins élémentaires pour les personnes en situation d’extrême précarité ?

description

Revue Quart Monde n° 186

« Après une décennie (1987-1997) au cours de laquelle, à la suite notamment du père Joseph Wresinski, la question du lien entre les droits de l’homme et l’extrême pauvreté a été posée, étudiée et étayée jusqu’à faire l’unanimité de la communauté internationale, il semble qu’un cycle s’inverse aujourd’hui. Alors que le rapport Despouy soulignait le caractère totalement indivisible des droits de l’homme (1997), des textes circulent ou ont déjà été adoptés (dans le cas du Conseil de l’Europe) qui semblent proposer aux plus pauvres un régime des droits de l’homme réduit à quelques droits basiques. […]

Ces propositions sont faites par des personnes dont la volonté de changer la vie des populations les plus pauvres ne peut être mise en doute. Ces personnes se disent, implicitement ou explicitement, que si déjà ces quatre droits-là étaient assurés partout, voire même justiciables, un immense progrès serait accompli. D’autres s’inquiètent au contraire de cette limitation aux seuls besoins matériels élémentaires, craignant que loin de considérer ces quatre droits comme un plancher, on ne les considère très vite que comme un plafond.[…]

C’est dans ce contexte que la Revue Quart Monde a voulu donner la parole à un éventail de personnes connues pour leur engagement dans le combat pour le respect des droits de l’homme. […]

Alors, les droits de l’homme sont-ils en danger ou pas ? Le lecteur appréciera. Là comme ailleurs la réponse n’est sans doute pas binaire. L’impression générale est qu’entre avancées significatives (comme les lois française et québécoise contre les exclusions) et reculs parfois inquiétants dans des domaines où les choses semblaient acquises (comme l’indivisibilité et l’interdépendance des droits), une conclusion s’impose : rester vigilants, veiller, avec le regard de toutes celles et ceux qui, comme le disait une femme parlant d’un voisin mort de misère, sont « si pauvres qu’ils ne savent même plus qu’ils ont des droits ».

Extraits de l’introduction de Jean Tonglet

Commentaires

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Droits de l’homme : en danger ? [186]”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Dans la même thématique
+
Plus de produits
inscrivez-vous à notre newsletter
Entrez votre adresse mail et vous recevrez automatiquement toutes les dernières infos nous concernant.
OK