À La Bise, le jeu valorise les qualités et les différences de chacun

Img journal atd

Abonnez-vous au journal d’ATD Quart Monde !

Et recevez de nos nouvelles chaques moi dans votre boîte aux lettres, tout en soutenant nos actions via votre abonnement.

Créateur de jeux en bois coopératifs, Michel Jacques anime des ateliers à La Bise, la maison de vacances familiales d’ATD Quart Monde située à Mesnay, dans le Jura.

Au premier étage de la maison de vacances familiales de la Bise, dans le Jura, on entend les rires fuser. Un petit groupe de vacanciers s’activent autour d’un plateau en bois. Ensemble, ils doivent rester concentrés pour faire parcourir un slalom à une boule, sans la faire tomber. Ce jeu d’adresse coopératif, qui nécessite une grande coordination des gestes, mais surtout une écoute active des autres participants, a été créé par Michel Jacques. Allié d’ATD Quart Monde, il anime très régulièrement, depuis 2017, une soirée jeux dans cette maison qui accueille des personnes n’ayant jamais l’occasion de partir en vacances. “J’interviens souvent le deuxième jour du séjour, cela permet de se rencontrer, de faire du lien rapidement dans le groupe, grâce à la coopération. On n’affronte pas les autres, mais on est ensemble pour gagner”, explique-t-il.

Changer de regard

Michel Jacques a fabriqué une quarantaine de jeux et a déjà de nombreuses idées pour l’avenir. Sa future invention ? Un jeu qui s’appellera “Roméo et Juliette” : il faudra “lancer des palets dans une sorte de boîte, qui montera à chaque fois d’un étage. Au dernier étage, Roméo, qui est dans la boîte, pourra rencontrer Juliette, qui est tout en haut de la tour”, décrit-il, en riant lui-même de son imagination débordante.

Au pied des montagnes du Jura, il vit ici, en quelque sorte, sa troisième vie. Dessinateur industriel dans l’industrie mécanique en région parisienne, il a tout quitté à 40 ans pour s’installer dans l’Ain et travailler dans l’animation. Après une formation de ludothécaire, il arrive en 2016 dans le Jura et découvre rapidement la maison de vacances familiales d’ATD Quart Monde.

Je trouvais qu’il y avait un lien profond entre mon projet de jeux coopératifs et l’esprit de La Bise, le fait de chercher le lien avec l’autre.” Depuis, il a créé sa micro-entreprise, Solidaires Jeux, mais vient toujours à la Bise, où il a même été accueillant pour un séjour. “Ça m’a pas mal marqué, c’était très intense et très riche de passer une semaine avec des gens dans la difficulté. Cela m’a permis aussi de changer mon regard.” Il avoue ainsi qu’il a évolué, au fil de ses passages à la Bise. “Au début, je venais faire une animation, c’était très professionnel. Puis, je me suis mis vraiment au diapason des personnes qui sont en vacances. Beaucoup ne connaissent pas le jeu coopératif, mais elles sont curieuses et adhèrent assez facilement. En fin de soirée, un groupe solidaire s’est souvent formé alors que ces personnes ne se connaissaient pas la veille”, constate-t-il.

Par le jeu, il valorise les qualités et les différences de chacun, en articulant les compétences, plutôt qu’en les opposant. “Un jeu n’a pas d’existence tant qu’il n’y a pas de joueur autour. Ce que j’aime, en dehors de le créer, c’est bien sûr de le partager, de créer la rencontre autour de ce jeu.”

Un havre de paix

Pour lui, les vacances à la Bise sont “les meilleures que l’on puisse passer. Il y a tout un panel d’activités que les vacanciers peuvent choisir ou non, mais aussi des rencontres avec les personnes de la région, leur talent, leur humanité. C’est beaucoup plus fort que de simples vacances, c’est un lieu unique, un havre de paix, qui a une vibration particulière. On s’y retrouve comme dans une famille”. Comme Michel, Henryelle, Benoît ou encore Thomas passent régulièrement, en voisins, pour proposer une activité. Pour les vacanciers, une balade à la cascade des Tufs ou sur les bords de la Cuisance, une visite dans les vignes ou encore un atelier de couture ou de danse orientale représentent souvent une bouffée d’oxygène.

Ici, le fait d’être en dehors des jugements permet toutes les ouvertures. On voit qu’on est tous reliés. À la Bise, on voit la diversité des paysages, de la nature, mais aussi des personnes et on ressent cette globalité, on voit que nous faisons tous partie du même monde”, souligne Michel Jacques. Avec ses jeux, il a également participé à plusieurs reprises à des rencontres régionales, au Village des initiatives à Paris, en 2017, ou encore à la Rencontre nationale des engagements à Jambville, en 2021. “Ce qui me touche à ATD Quart Monde, c’est l’importance de la parole, la volonté de faire avec les gens plutôt que pour eux et de défendre la dignité de chacun. C’est très important d’arrêter de mettre les gens dans les cases et d’écouter leurs savoirs.” Avec ses jeux, il souhaite continuer à encourager la communication et le partage, dans la bonne humeur.

 

 

À la Bise, il y a toujours besoin d’accueillants et de cuisiniers pour soutenir l’équipe pendant les séjours. C’est une occasion de faire des belles rencontres avec des personnes aux parcours de vie très différents et de partager ensemble des vacances inoubliables, comme une grande famille !
N’hésitez pas à contacter Linda, Marie, Jérôme et Sylvain si vous êtes intéressés, ils pourront répondre à vos questions et vous donner les dates des prochains séjours.
Contact : 03.84.66.10.73 , vacances.familiales.labise@atd-quartmonde.org , www.facebook.com/LaBiseVacancesFamiliales

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 66%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter