Entrez votre recherche ci-dessous :
Journal d'ATD Quart Monde n° 503 Mai.2020

Récits de confinement

Éditorial du journal

Après la crise, un autre monde

La crise du coronavirus est un révélateur des inégalités. Inégalités dans les conditions de vie avec 4 millions de mal-logés – personnes sans domicile, vivant dans des logements exigus, insalubres… -, inégalités d’accès aux soins pour des populations précaires à la santé fragilisée, inégalités dans l’éducation pour des familles en difficulté pour aider scolairement leurs enfants, inégalités dans l’accès et la maîtrise des nouvelles technologies, inégalités dans le travail avec des emplois précaires et dévalorisés…

Très vite, des solidarités se sont mises en place. Après la crise, nous ne pourrons plus faire comme avant, comme si rien ne s’était passé ! C’est un autre monde qu’il nous faut bâtir où l’économie n’est plus guidée par le seul profit et ne prime plus sur tout le reste, où la société met en avant le bien commun, la justice sociale et climatique, le soin et l’attention aux autres – personnes isolées, familles en grande pauvreté, jeunes précarisés…

Nous attendons des actions fortes : un programme massif de construction de logements sociaux à des prix abordables pour tous, des moyens pour lutter contre l’échec scolaire et un système qui privilégie désormais la réussite de toutes et tous plutôt que la concurrence entre élèves. Les services publics, à commencer par l’hôpital, doivent retrouver toute leur place. Enfin, face au chômage, toutes les initiatives doivent être soutenues, comme l’expérimentation Territoires zéro chômeur de longue durée dont nous demandons l’extension avec des moyens à la hauteur.

Continuons à revendiquer que rien ne se fera sans la participation des personnes les plus pauvres. Nos dix Universités populaires Quart Monde travaillent sur ce que devrait être une société plus juste et plus durable, qui permette à tous de vivre dignement, d’accéder aux droits fondamentaux, et qui protège notre environnent. Car la lutte contre le réchauffement climatique et la lutte contre la pauvreté sont désormais indissociables. Plus que jamais, nous comptons sur la voix des militants Quart Monde pour définir ensemble les contours du nouveau monde d’après la crise et être enfin entendus.

Claire Hédon, présidente d’ATD Quart Monde

Le chiffre du mois de mai

150 euros C’est le montant de la prime annoncée par le Premier Ministre le 15 avril et qui sera versée le 15 mai pour les ménages allocataires du revenu de solidarité active ou de l’ASS...

Confinés, mais connectés

Dès le début de la crise sanitaire, ATD Quart Monde s’est mobilisé pour faire en sorte que chacun puisse maintenir le lien avec ses proches, malgré le confinement. Le 25 mars, le Mouvement a...

Lettre ouverte au Premier ministre

Le collectif Alerte, réunissant une dizaine d’associations dont ATD Quart Monde, a interpellé le Premier ministre dans une lettre ouverte publiée le 3 avril. Il pointe ses « vives inquiétudes...

[Coronavirus] L’angoisse des plus précaires

Avec le confinement, la pression sur les personnes en situation de pauvreté s’est souvent accrue. La crise sanitaire a plongé certaines personnes « dans une précarité plus grande que...

[Coronavirus] Des lueurs d’espoir

Malgré la crise, de nombreux membres d’ATD Quart Monde évoquent leur espoir en l’avenir ou décrivent des petits instants de bonheur qui ont embelli leur quotidien confiné. « J’ai eu une...

À lire pendant le confinement

Pour s’évader un peu pendant le confinement, les membres d’ATD Quart Monde ont accepté de parler de leurs lectures. Plusieurs d’entre eux ont choisi d’évoquer des ouvrages sur la...

Des films à voir ou à revoir pendant le confinement

La chronique de Bella Lehmann-Berdugo En attendant la reprise aléatoire des sorties cinéma, voici une sélection de films en VOD ou DVD. Un film désormais classique, un autre méconnu, et un coup...