Entrez votre recherche ci-dessous :
Journal d'ATD Quart Monde n° 500 Fév.2020

Imaginons le futur

Éditorial du journal

Construire le monde de tous

Fêter le 500ème numéro du Journal d’ATD Quart Monde, c’est marquer tout le chemin parcouru depuis la fin des années 60. A succédé aux quelques feuilles, tapées à la machine à écrire en 1967 comme supplément de la revue Igloo, un journal à part entière qui prend le nom de Feuille de route des équipes Sciences et Services, puis Feuille de Route en mai 1968. Mensuel à partir de mars 1969, il change de nom en juin 2016 pour devenir Le Journal d’ATD Quart Monde. L’objectif reste le même : aborder chaque mois un thème d’actualité, raconter les combats du Mouvement et présenter des portraits de femmes et d’hommes engagés contre la misère. Il est aujourd’hui envoyé à 53 000 abonnés pour la version papier et à près de 17 000 personnes en version numérique.

Attention, ce numéro 500 est un Journal très spécial. Nous allons nous projeter dans le futur, dans 500 numéros soit en … 2065 !

La plupart des articles sont donc des fictions, de l’anticipation, avec tous les risques que cela comporte, car le monde change vite. Sans catastrophisme, mais sans optimisme béat non plus, il s’agit d’explorer un futur possible, porteur de sens pour les membres d’ATD Quart Monde, sans nier les bouleversements que nous risquons de connaître dans les prochaines décennies.

Nous proposons d’imaginer des alternatives crédibles au modèle de société que l’on nous présente trop souvent aujourd’hui comme indépassable et plutôt sombre. Avec ce numéro, nous nous sommes donnés la possibilité d’écrire un morceau de l’avenir que nous voulons envisager pour tous et pour les générations futures.

En traçant ces perspectives, c’est aussi « une feuille de route » à laquelle nous réfléchissons pour notre projet de société qui mettrait la misère hors la loi et ne laisserait personne de côté. Ainsi, une étape indispensable pour affronter les mutations en cours et nous engager vers cette société où chacun ait sa place est de reconnaître les plus pauvres comme acteurs à part entière, avec une dignité respectée, où chacun donne le meilleur de lui-même.

« Vivre ensemble, c’est avoir le même pouvoir d’agir », a expliqué une militante Quart Monde en janvier dernier. Voici un projet politique que nous voulons porter. Nous le devons à nos enfants, à nos jeunes, à tous sans exception.

Partager le meilleur de chacun, c’est construire le monde de tous.

Isabelle Bouyer, membre de la délégation nationale d’ATD Quart Monde

Bonne nouvelle de février 2065 : 500 000 adhérents!

En ce mois de février 2065, le nombre d'adhérents vient de franchir la barre des 500 000 ! Autant de citoyens et de citoyennes qui expriment leur adhésion aux valeurs d’ATD Quart Monde et leur...

Les chiffres du mois de février 2065

155 000 jardins partagés ont vu le jour en 2064, soit une augmentation de 20 % par rapport à l’année précédente, permettant d’atteindre un total de 8 millions de jardins partagés en...

Le retour des Bibliothèques de rue

Il y a une vingtaine d’années, les Bibliothèques de rue, action phare historique d’ATD Quart Monde, ont laissé leur place à des Ateliers de rue, en raison de la perte d’intérêt pour le...

Comment mesure-t-on la pauvreté en 2065 ?

L’Insee a publié le 15 janvier 2065 son dernier rapport annuel sur la pauvreté. Pour la quatrième année consécutive, ce rapport prend en compte une partie des indicateurs de pauvreté établis...

Le crédit social ne verra pas le jour en France

Un collectif d’associations dont fait partie ATD Quart Monde a réussi à barrer la route à un projet de loi actuellement examiné au Parlement. Après 38 heures de débats intenses au...

À lire et à voir en février 2020

Pour le numéro 500 du Journal d'ATD Quart Monde, nous vous proposons une sélection de livres, séries et magazines pour imaginer l'avenir, ou se replonger dans l'histoire. Trepalium Antarès...