Entrez votre recherche ci-dessous :

Les chiffres du mois de février 2065

155 000

jardins partagés ont vu le jour en 2064, soit une augmentation de 20 % par rapport à l’année précédente, permettant d’atteindre un total de 8 millions de jardins partagés en France. À l’image d’Angers et de Nantes, où le système est déjà très développé, plusieurs villes françaises se démarquent avec des milliers de potagers en libre-service, permettant une résorption des îlots de chaleur, une végétalisation des centres-villes, la création de liens entre habitants et une production locale de fruits et légumes. Après des expérimentations fructueuses, de nombreuses collectivités ont ainsi décidé d’arrêter l’urbanisation des terres agricoles situées en bordure de ville et de confier ces espaces à des collectifs de citoyens pour en faire des potagers.

1 000

entreprises à but d’emplois ont été créées en France dans le cadre de Territoires zéro chômeur de longue durée depuis l’extension progressive du projet territorial à partir de 2020 et sa généralisation en 2030. En 20 ans, ces entreprises ont embauché 120 000 personnes privées durablement d’emploi pour réaliser des activités utiles au territoire. Cela a permis une « forte diminution » du nombre de chômeurs, mais aussi « une augmentation du bien-être ressenti par la population locale » et une « nette diminution du nombre d’enfants décrocheurs scolaires », selon une étude de l’Insee publiée en janvier 2065.