Idée fausse : « Les pauvres consomment beaucoup d’alcool, de drogue et de tabac »… C’est faux !

Icon education

Quiz

Et vous, des idées fausses sur les pauvres et la pauvreté ?

Faux, sauf pour le tabac. 

Les personnes en situation de précarité fument plus que la moyenne car le tabac est souvent utilisé pour faire face au stress et à l’anxiété¹. Ainsi l’augmentation du prix du tabac, pour lutter contre cette addiction, touche davantage les plus démunis. Cette politique devrait donc se doubler d’une gratuité d’accès aux traitements ou aux substituts nicotiniques. Or celui-ci est plafonné à 150 euros par an et par personne, une mesure insuffisante pour permettre à un fumeur quotidien en situation de pauvreté d’arrêter durablement.    

L’alcool et les drogues, davantage consommé par les riches, mais plus dangereux pour les pauvres.

Selon Santé Publique France, ce sont les groupes favorisés (en termes de diplômes et de revenus) qui présentent la plus importante proportion d’adultes dépassant les repères de consommation d’alcool à moindre risque. Ainsi, en 2021, on notait un écart de la consommation important selon le niveau de diplôme : 24,9% des adultes diplômés du supérieur avaient dépassé les repères de consommation sans risque lors des sept derniers jours, alors que des adultes ayant un diplôme inférieur au baccalauréat, ou sans aucun diplôme, étaient 19,6% à avoir dépassé cette consommation². Par ailleurs, une étude à l’échelle mondiale tend à prouver que dans un même pays l’usage de drogues est plus élevée dans les couches les plus riches de la société³.

Cependant, les risques sanitaires liés aux addictions sont plus élevés chez les personnes en situation de précarité ou de pauvreté, qui ont une santé souvent dégradée et cumulent des difficultés d’accès aux soins et à la prévention.

Le vrai coupable, c’est le chômage, et quelle que soit la catégorie sociale.

C’est en effet le chômage qui fait lever le coude : comparée à la population générale, une personne sans emploi consomme plus d’alcool⁴. Un constat partagé par une étude menée en 2021 par des associations auprès de personnes privées d’emploi, qui notent que le chômage « favorise la dépression, l’anxiété et l’angoisse et contribue à l’émergence de pratiques addictives »⁵. Mais attention aux amalgames : le chômage touche toutes les catégories sociales, pas seulement les plus pauvres

  1. Baromètre de Santé publique France, 2021.
  2. « Consommation d’alcool : part d’adultes dépassant les repères de consommation à moindre risque, Baromètre de Santé publique France, 2021.
  3. Rapport mondial sur les drogues, Rapport des Nations unies, 2020.
  4. Étude « Constances » menée depuis 2013 auprès de 200 000 personnes fréquentant les centres d’examens de santé (CES) de la Sécurité sociale.
  5. La santé au risque du chômage, Enquête inter-associative menée par Force Femmes, Territoires zéro chômeur de longue durée, La cravate solidaire et Solidarité Nouvelle face au Chômage, 2021.

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 60%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 60%

0%

Inscription à la newsletter