Design sans titre1

Dans les Bibliothèques de rue, “le livre permet la rencontre”

Img journal atd

Abonnez-vous au journal d’ATD Quart Monde !

Et recevez de nos nouvelles chaques moi dans votre boîte aux lettres, tout en soutenant nos actions via votre abonnement.

Les Bibliothèques de rue s’inscrivent dans le combat pour le savoir et la culture qui a d’emblée été une dimension centrale d’ATD Quart Monde. Elles visent à favoriser le plaisir de lire, à susciter des rencontres avec les enfants, leurs familles et l’ensemble des habitants d’un quartier.

Dans plus d’une soixantaine de quartiers en France, chaque semaine, des animatrices et animateurs de Bibliothèques de rue s’installent dehors, au pied des immeubles, dans un parc ou dans un squat, avec une couverture et quelques livres. Rapidement, des habitués ou des curieux s’approchent. De leurs fenêtres, les parents peuvent garder un œil sur leurs enfants. Certains accompagnent les petits lecteurs. “La Bibliothèque de rue est d’abord un lieu de rencontres et de partage. L’objectif est d’aller vers tout le monde, de n’oublier aucun enfant”, explique Marie Aubinais, alliée d’ATD Quart Monde engagée avec la Dynamique Enfance et autrice du livre Les Bibliothèques de rue – Quand est-ce que vous ouvrez dehors ?.

Dévoiler des talents cachés

C’est un lieu ouvert et gratuit, les enfants viennent et repartent quand ils veulent et personne n’est obligé de lire. “On ne s’attend pas à ce que les enfants repartent en sachant mieux lire, même si on fait tout pour qu’ils y prennent goût. C’est à partir de leurs envies qu’on peut les amener au livre ou prendre des chemins de traverse pour y arriver”, explique Laurence Vilain, coordinatrice de la Dynamique Enfance d’ATD Quart Monde. Parmi les animatrices et les animateurs, la crainte de voir le livre être remplacé par d’autres activités est bien présente, mais Laurence Vilain tient à les rassurer : “il y a toujours eu d’autres activités dans les Bibliothèques de rue et le livre n’a jamais disparu pour autant”. Certains enfants ne parlant pas français, par exemple, peuvent commencer par un jeu ou un dessin, puis, en entendant les histoires lues et en voyant d’autres enfants s’intéresser, ils peuvent peu à peu se rapprocher des livres.

“Si les animateurs aiment le livre, ils savent transmettre leurs passions. Le livre permet la rencontre avec l’enfant. On se met côte à côte pour regarder une histoire ensemble, on est au même niveau. Cela peut déclencher la parole. On ne va pas à la Bibliothèque de rue pour combler des manques, mais pour renforcer des potentiels, dévoiler des talents cachés”, ajoute Marie Aubinais. Elle insiste sur la nécessité de prendre du temps avec chaque enfant, de connaître leurs prénoms pour créer un lien avec eux, mais aussi avec leur famille pour qu’elles sachent qu’elles ne sont pas seules à vivre ce qu’elles vivent et qu’elles peuvent rejoindre le Mouvement.

Un levier de changements

L’objectif est aussi de bâtir des passerelles avec les structures du quartier, comme la bibliothèque municipale, le centre social ou l’école, mais aussi avec d’autres associations. C’est le cas par exemple avec l’association Dulala, D’une langue à l’autre, qui valorise la diversité des langues et propose des livres pour enfants et des formations pour accueillir les enfants dans leur identité plurielle, avec toutes leurs langues.

Les Bibliothèques de rue sont par ailleurs utiles pour nourrir la connaissance du Mouvement et ainsi faire évoluer la société. Les comptes-rendus rédigés par les équipes après chaque séance ont ainsi “une dimension plus politique en gardant des traces de l’évolution des enfants sur plusieurs mois, voire plusieurs années, de ce qu’ils expriment, de ce qu’ils vivent au quotidien. Cela permet de faire émerger une préoccupation ou un questionnement présents dans différents quartiers”, précise Laurence Vilain. La Bibliothèque de rue peut ainsi être un espace de créativité et de lien social, qui, malgré son apparence simple, peut être un réel levier de changements pour les familles les plus précaires.

Se former à l’animation des Bibliothèques de rue

ATD Quart Monde a créé en 2022 une formation en ligne gratuite pour créer et animer une Bibliothèque de rue. Sept modules de formation, constitués de petites vidéos, de reportages et d’interviews, représentent une douzaine d’heures d’informations sur la définition des Bibliothèques de rue, le choix de leur implantation, le lien avec les familles, le multilinguisme ou encore l’ouverture vers des structures du quartier.

Pour s’inscrire à cette formation en ligne : formation.atd-quartmonde.org

Renseignements : dynamique.enfance.france@atd-quartmonde.org

 

 

Cet article est extrait du Journal d’ATD Quart Monde de mai 2024.

Photo : Un mercredi de mars 2024 à la Bibliothèque de rue de Grigny. © Julie Clair-Robelet

Laisser un commentaire

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 67%

0%

Ceci fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter