Accueil
>
Périodiques
>
"Dossiers et documents"
>
Sortir de l’inactivité forcée [8]
Sortir de l’inactivité forcée [8]
DE
Mouvement international ATD Quart Monde
nombre de pages :
81
|
prix :
5,00 TTC
|
isbn :
2-90497292-7
date de parution :
1998
thème(s) :

Pour lutter contre les rigidités du marché du travail, il faudrait mettre en chantier une réglementation qui, tout en maintenant des droits sociaux, encourage l’activité, l’initiative, la créativité et la solidarité.

description

Rapport d’un groupe d’étude franco-belge sur le Travail, le Chômage et la Sécurité Sociale

Ce dossier voudrait faire écho au cri d’angoisse de tant de parents qui voient grandir leurs enfants sans formation, sans travail et sans avenir, et qui nous disent : « Il faut que ça bouge pour les jeunes, qu’ils trouvent du travail et qu’ils puissent se mettre en ménage. » Il voudrait faire écho aux cris de révolte de tant de jeunes qui pensent que cette société n’est pas faite pour eux, et qui nous disent : « On dirait que le système du travail n’est pas pour nous […] il faut qu’on change la loi. »

Cri de révolte face à une réglementation qui tue l’initiative, qui enferme les pauvres dans l’inactivité forcée, casse les solidarités et les dynamismes, et autorise les ingérences dans la vie privée […]. De nombreux pays d’Europe prétendent lutter contre les rigidités du marché du travail. Ne faudrait-il pas commencer par faire sauter le carcan réglementaire qui paralyse les plus défavorisés ? Ne pourrait-on pas mettre en chantier une réglementation qui, tout en maintenant des droits sociaux, encourage l’activité, l’initiative, la créativité et la solidarité ? C’est ce à quoi voudrait contribuer ce dossier.

La première partie, intitulée Travailleurs sans emploi … et sans droit ?, prolonge les constats du Rapport Général sur la Pauvreté,  du colloque de novembre 1995 avec les partenaires sociaux et de la Contribution concernant la modernisation de la Sécurité Sociale remise en juin 1996 au Premier Ministre. Elle s’appuie aussi sur l’apport des membres du groupe d’étude et sur les travaux récents effectués par d’autres organisations.

La seconde partie développe des propositions pour passer De l’inactivité forcée au droit au travail : renouveler la politique de l’emploi, adapter la Sécurité Sociale, en Belgique.

Le groupe d’étude qui a élaboré ce document était composé de personnes engagées dans la lutte contre la grande pauvreté, mais extrêmement diverses par leur milieu social et leur niveau d’études ; certains maîtrisent avec peine la lecture et l’écriture, tandis que d’autres enseignent à l’université. La difficulté de trouver un langage commun a été constante, et nous avons passé énormément de temps à relire et corriger ensemble les textes, afin que chacun puisse en contrôler les différentes versions.
Extraits de l’introduction

 

Dossiers et Documents de la Revue Quart Monde n° 8

 

Commentaires

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Sortir de l’inactivité forcée [8]”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Dans la même thématique
+
Plus de produits
inscrivez-vous à notre newsletter
Entrez votre adresse mail et vous recevrez automatiquement toutes les dernières infos nous concernant.
OK