Boutique

15,00  TTC

François-Paul DEBIONNE

La santé passe par la dignité

De son cabinet dans un quartier défavorisé à son travail comme médecin-inspecteur de santé publique, le témoignage et les réflexions d’un médecin sur la santé des plus pauvres.

Description

L’engagement d’un médecin

« Si les médecins pouvaient passer une radio de ma vie, ils comprendraient ce que j’ai dans le corps. »

Ce cri lancé par une femme très pauvre résume ce que François-Paul Debionne partage dans cet ouvrage. Les politiques de santé cherchent en effet de plus en plus à répondre aux situations de pauvreté. Mais suffit-il de créer un Samu social ou d’instaurer la Couverture maladie universelle pour faire de la santé un droit pour tous ? Qu’en est-il du droit de chacun à être acteur de sa santé ?

Médecin de santé publique, François-Paul Debionne raconte l’engagement qu’a provoqué sa découverte de la misère. Cinq années comme médecin généraliste dans un quartier défavorisé l’ont convaincu de la nécessité d’écouter les personnes très pauvres et d’apprendre d’elles ce qui conditionne leur accès à la santé et ce qui leur permet d’agir avec d’autres pour sa promotion. Il a en même temps compris que lorsqu’on vit dans la misère, on ne peut vraiment se fier qu’aux professionnels qui refusent avec vous l’ensemble des privations qui étouffent votre vie. Il n’a eu de cesse dès lors de dialoguer, au niveau régional, national et international, avec les professionnels de la santé comme avec les responsables publics et des citoyens de tous horizons pour faire avancer le droit de tous à la santé.

En partageant son expérience et sa réflexion, l’auteur invite chacun à prendre part au combat pour rendre effectif le respect de l’égale dignité de tous.

Détails du produit

Éditeur : 612
ISBN : 2-7082-3166-9
Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 62%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter