Boutique

3,00  TTC

ATD Quart Monde

Derrière l’image… [245]

Les images sont aujourd’hui omniprésentes. À notre insu ou plus consciemment, elles s’introduisent dans nos vies, imprègnent nos représentations, guident nos choix, même si nous avons oublié la plupart de celles que nous avons vues…

Description

Revue Quart Monde n° 245

… Mais certaines ont persisté dans notre souvenir, ont fait sens et ont donc eu des effets conscients sur l’orientation de nos engagements. En particulier des œuvres d’artistes et/ou de simples citoyens, qui nous rapprochent des exclus de la société, qui nous touchent et nous font comprendre un vécu parfois très éloigné de nos standards de vie.

L’image est toujours ambivalente, et le réel plus complexe que l’image qui l’évoque. Ambiguïté que découvre Martine, consultant des livres d’art dans la chambre de neuf mètres carré où elle vit avec deux de ses enfants, dans un hôtel sordide. « Les livres et les images racontent aussi des mensonges … » constate-t-elle avec un étonnement attristé.

En matière de lutte contre la pauvreté, toucher le cœur et la raison de l’interlocuteur nécessite une dose d’imagination bienveillante. Certaines manipulations et dérives avaient été dénoncées en son temps par Joseph Wresinski : « Une (personne) en particulier photographiait les enfants, en demandant aux parents de ne pas les laver et de ne pas les vêtir proprement ; elle voulait les montrer l’air pitoyable, les images devant justifier son action auprès des donateurs ».

Des photographes tels Geen Lettany, Karim Amar ou Marc Melki, certains auteurs (Monique Tonglet, Erri de Luca) parviennent à faire passer des messages multiples et contradictoires dans une seule image, dans quelques lignes d’écriture, à savoir « que la pauvreté, comme contexte et comme circonstance (…) marque les gens, qu’elle les broie et qu’elle est donc inacceptable et anormale ; mais (…) aussi que les gens qui doivent vivre dans ces conditions sont des gens normaux, des familles normales, qui ont les mêmes souhaits et les mêmes rêves que les autres».

Extrait de l’introduction de Martine Hosselet-Herbignat.

Pour s’abonner à la Revue Quart Monde

Détails du produit

Date de parution : 2018
ISBN : 0980-7764
Nombre de pages : 64
Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 63%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter