Entrez votre recherche ci-dessous :

Fragments de vie d’un référent ASE

Fragments de vie d’un référent ASE

Un livre remarquable qui rend hommage aux éducateurs de l’Aide Sociale à l’Enfance qui consacrent leur vie à des jeunes en difficulté, malgré les défis quotidiens auxquels ils font face.

Au cœur de la protection de l’enfance

Jacques Trémintin, ancien assistant socio-éducatif dans un service départemental d’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) pendant 28 ans, partage son expérience à travers plus de 150 récits, offrant un aperçu authentique de la réalité de l’ASE. Il explore les rencontres avec les jeunes, les parents et les familles d’accueil, évoquant les succès, les impasses et les erreurs avec honnêteté.

Dans ses récits, Trémintin met en lumière la variété des situations juridiques, du milieu ouvert aux placements temporaires ou à long terme. Le rôle essentiel de l’éducateur est souligné, centré sur la création de liens de confiance et d’empathie avec les jeunes, les parents et les familles d’accueil. Sa bienveillance transparaît dans chaque témoignage, avec le message récurrent : « Tu es important à mes yeux ».

Les histoires, souvent émouvantes voire dramatiques, illustrent les dilemmes des travailleurs sociaux lors des décisions de signalement et de placement. Trémintin expose les complexités bureaucratiques et les obstacles juridiques qui entravent parfois le bien-être des enfants et de leurs familles.

Après presque trois décennies sur le terrain, Trémintin demeure humble, soulignant la singularité de chaque cas. Il insiste sur l’importance d’écouter la souffrance des jeunes et de s’adapter à chaque situation, en commençant souvent par les aider à se libérer des environnements toxiques passés. Il souligne également l’importance de l’articulation entre les enfants, les parents, les familles d’accueil, l’école et l’ASE, ainsi que celle de l’accompagnement progressif des jeunes vers l’autonomie malgré les rechutes.

L’auteur met en lumière les relations émouvantes qui se tissent parfois entre les enfants placés, les éducateurs et les familles d’accueil. Sa conviction profonde transparaît à travers des phrases comme celles-ci : « qui sauve une vie sauve l’humanité » et « la vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ».

Didier Jaubert

Editions érès – 2023 – 368 p.