Entrez votre recherche ci-dessous :

Journée mondiale du refus de la misère

Journée mondiale du refus de la misère 2019 – « Engagez-vous pour mes droits ! »

Alors que nous célébrons le 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, il est important de rappeler que les enfants en situation de pauvreté sont avant tout des enfants, avec leur capacité d’émerveillement, leur intelligence, leur goût du jeu et leurs éclats de rire, leurs peurs et leurs chagrins. Mais, grandissant au sein de familles pauvres, ils subissent les conséquences de vies difficiles. Ils connaissent l’angoisse du lendemain qui tenaille leurs parents et portent de lourdes charges, trop lourdes pour eux. En France, la pauvreté touche un enfant sur cinq soit près de 3 millions d’enfants. Dans un pays riche comme le nôtre, c’est inacceptable.

L’oiseau, symbole des droits de l’enfant

Cette année, la mobilisation permettra l’expression des enfants et l’engagement des adultes. Le slogan de l’année, « dit » par un enfant, s’adresse aux grands : « Engagez-vous pour mes droits !». Il s’accompagne du mot-clé : #lesenfantsrecrutent.

Les enfants pourront s’exprimer de plusieurs manières, autour du symbole de cette campagne : l’oiseau. Beaucoup connaissent le poème de Jacques Prévert : « Pour faire le portrait d’un oiseau ». En 1945, aux premiers jours de la paix retrouvée, il racontait la cage de la misère, la beauté des plumes qui sont les droits, la liberté de pouvoir chanter et s’exprimer, l’envol d’une dignité respectée. Nous proposons de construire, avec les enfants, des oiseaux de toutes tailles et de toutes formes. Il est possible de s’appuyer sur le kit pédagogique Les droits de l’enfant réalisé avec plusieurs partenaires. Ces éléments, au cours des quatre mois de septembre à décembre, permettront à chacun, où qu’il soit, de participer à hauteur de ses forces à la mobilisation.

Prenons l’envol avec les enfants vers un futur qui ne laisse personne de côté. L’enfant, par son cri ou par son silence nous interpelle : « Engagez-vous pour mes droits ! »

Une mobilisation en trois temps

Le 17 octobre ouvrira la période en donnant la parole aux enfants de tous milieux pour qu’ils disent ce qu’ils vivent et comment ils s’engagent. Leurs chants et leurs cris feront trembler la cage de la misère qui enferme certains enfants. Au niveau local, beaucoup d’associations participent à des Collectifs 17 octobre. A Paris, une sculpture d’oiseau sera réalisée. Nous espérons qu’elle puisse circuler en région pendant le temps de la campagne.

Le 20 novembre, 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, nous ouvrirons la cage tous ensemble en célébrant les droits de l’enfant et ceux qui en sont garants. Vous êtes invités à réfléchir, dessiner, jouer et exprimer votre attachement à ces droits et à leur application pour tous. Ce jour-là ATD Quart Monde se joindra la dynamique De la convention aux actes, une dynamique inter-associative qui rassemble plus de 30 associations et collectifs unis pour parler d’une même voix pour les droits de l’enfant en cette date anniversaire. Des actes sont en cours de rédaction et seront remis à l’occasion.

Le 20 décembre, Journée de la solidarité humaine, notre oiseau aura pris son envol avec un message pour le monde dans sa besace : l’application des droits de l’enfant n’est possible qu’en respectant les droits humains et l’égale dignité de tous. A cette occasion nous rendons public le fruit des expressions d’enfant récoltées et le transmettrons au Président de la République.

En savoir plus