Entrez votre recherche ci-dessous :

Tito : « Ce projet d’album réalisé à plusieurs mains est beau et utile » #pauvrophobie

ATD Quart Monde a lancé une campagne de crowdfunding afin de financer la publication d’une BD « Stop aux préjugés sur les pauvres ». Une dizaine de scénaristes et d’illustrateurs vont mettre leurs talents au service de ce projet. Parmi eux, Tito, auteur de la série « Tendre Banlieue », qui a accepté de répondre à nos questions.

Connaissiez-vous déjà ATD Quart Monde ?

Oui, je les avais déjà rencontrés lorsque je préparais mon album « Les yeux de Leïla », en 1995. C’est l’histoire de Guillaume, un jeune qui est illettré et va se mettre à réapprendre par amour pour une jeune fille. J’avais beaucoup aimé leur travail envers les gens qui sont trop souvent laissé en marge de la société.

Pourquoi vous êtes-vous engagé dans ce projet d’album ?

Tout ce qui concerne l’humain me touche. La pauvreté fait partie des situations que j’ai déjà évoquées dans la série « Tendre Banlieue ». Quand ATD Quart Monde m’a contacté en juin, j’ai tout de suite pensé qu’il y avait matière à raconter une histoire sur ces préjugés qui visent les personnes confrontées à la pauvreté.

Comment l’histoire de Clément, qui figurera dans ce nouvel album, est-celle née ?

J’ai mis autant d’énergie dans la préparation de cette histoire que pour mes albums. J’ai revu des films de Ken Loach et des frères Dardenne… j’ai lu une documentation importante sur la précarité et la pauvreté. Puis j’ai laissé un peu reposer et le récit est venu naturellement. Comme souvent pour moi, il part d’un fait divers réel qui m’a révolté : l’histoire d’une femme qui a perdu son emploi en grande surface pour avoir volé des sandwichs pour ses filles a confirmé une de mes pistes.
Quand une société ose permettre des situations comme celle-là, elle va vraiment mal.
En juillet, j’ai fait des repérages dans la Meuse, car je voulais que mon récit se déroule à la campagne. Et puis c’est Clément, le personnage fictif de cette histoire, qui a ensuite pris le gouvernail et je l’ai suivi !
Ce projet d’album réalisé à plusieurs mains est beau et utile. J’espère vraiment que les internautes participeront en nombre à son financement, et qu’ensuite il se retrouvera dans toutes les librairies et surtout que beaucoup de gens auront envie de le lire !

Interview réalisée 24 novembre 2016 par Jean-Christophe Sarrot.

 

Vous pouvez soutenir ce projet sur notre page Ulule ! Merci !

Ulule BD idées fausses