Entrez votre recherche ci-dessous :

L’étude du mois : Pour un meilleur accès au logement social

« Plus on est pauvre, moins on a de chance d’obtenir un logement social ». Tel est le constat réalisé par ATD Quart Monde, Habitat et humanisme, le Secours catholique, la Fondation Abbé Pierre, Solidarités Nouvelle pour le logement et l’association Dalo, dans un rapport publié le 11 juin. Ces associations soulignent qu’une personne « qui touche les minima sociaux comme le RSA a 30% de chance en moins de trouver un logement social qu’une personne touchant le Smic ». Un ménage pauvre sur deux se voit ainsi « contraint de subir la loi du parc privé avec des taux d’effort insoutenables ».

Face à cette situation, les six associations avancent 15 propositions. « On a envie d’inverser la démarche : chercher des logements pour tous les candidats locataires, quelles que soient leurs ressources », a expliqué la présidente d’ATD Quart Monde, Claire Hédon, lors d’une conférence de presse. Les associations proposent notamment de cibler précisément les demandeurs HLM à bas revenus et en grande difficulté, à travers des baisses de quittance. L’amélioration de l’accès au parc social doit en outre passer par une revalorisation des APL et une augmentation du volume du parc social.

Téléchargez l’étude complète et sa synthèse