Entrez votre recherche ci-dessous :

A lire en septembre 2018

Les nouveautés

Croiser les regards – Récits du projet de promotion familiale, sociale et culturelle à Lille-Fives (2008-2018)

Collectif d’auteurs ATD Quart Monde, 2018, éd. Quart Monde, 92 p., 7 €

Un nuage de mots ouvre ce livre sur les 10 ans du projet de promotion familiale, sociale et culturelle dans le quartier de Fives à Lille. Et c’est la vie qui jaillit d’une multitude de rencontres. Elles montrent qu’il est possible de se comprendre, de créer ensemble, de croiser les savoirs et les pratiques. Et surtout elles mettent en valeur la contribution essentielle des plus pauvres au vivre ensemble.

« Nous, les habitants qui avons participé au projet, […] nous nous sentions seuls dans notre situation, témoignent deux militantes, Cathy et Coralie. Nous avions parfois une mauvaise image de nous-mêmes. Aujourd’hui nous nous soutenons. Nous osons aller voir les enseignants, dire non quand nous ne sommes pas d’accord. Nous comprenons mieux le fonctionnement de l’école. Certains sont devenus militants Quart Monde et entrent dans des actions avec les enseignants et les acteurs de quartier. Nous le faisons pour tous les enfants et pas seulement pour les nôtres. »

 

Marchande d’étoiles. Le rêve d’une conteuse d’aujourd’hui

Gigi Bigot, 2018, éd. Quart Monde-D’Une parole à l’Autre, 264 p., 16 €

Proche d’ATD Quart Monde, Gigi Bigot anime des ateliers conte avec des militants, dont les témoignages nous éclairent au fil des pages. « L’atelier conte, ça m’a aidé à grandir, à sortir de moi-même », confie Yves tandis que Marie-Françoise explique : « On a de la fierté si on sert à faire réfléchir les gens. »

 

Une longue, longue attente. Mes souvenirs

Nelly Schenker, 2018, Éd. Quart Monde, 292 p., 12 €

 

Enfant placée pour cause de pauvreté, devenue militante à ATD Quart Monde, Nelly Schenker nous livre son histoire et une leçon de combativité. Là où plus d’un se serait effondré, elle ne baisse pas les bras, passant du statut de coupable dans lequel on l’enfermait à celui de résistante des droits.

 

Pour le 17 octobre

Rue des droits de l’homme. La fronde des sans-abri

Georges de Kerchove, 2018, éd. Couleurs Livres, 296 p., 16 €

Une chronique sur la cellule droits de l’homme d’ATD Quart Monde de la Gare centrale à Bruxelles, de 1985 à 2013. Comment des femmes et des hommes frappés par la misère vont s’entraider, devenir des artisans des droits humains et réussir à faire évoluer les choses.

 

 

La misère hors la loi

Paul Bouchet, 2010, éd. Textuel, 132 p., 14,50 €

Le combat pour « l’égale dignité de chacun et de tous » ne date pas d’hier… mais il reste à gagner. « La lutte contre l’exclusion est une lutte concrète », explique Paul Bouchet qui estime qu’« à l’heure du libéralisme à tout crin », l’État conserve toute sa place dans cette lutte, qui nécessite aussi l’engagement de tous les citoyens.

 

 

Tout droit jusqu’au Bout du monde

Jean-Michel Defromont, 1996, éd. Quart Monde, 192 p., 8 €

Au « Bout du monde », une cité de banlieue, Monsieur Sévotin, veuf, isolé et sans ressources, se rend à la mairie afin d’obtenir une aide financière et en ressort avec la Déclaration universelle des droits de l’homme. Il s’agit de se mobiliser pour les rendre effectifs.

 

 

ATD Quart Monde. Unis contre la misère. 60 ans de combat en photos

Erik Orsenna, 2017, éd. de La Martinière, 199 p., 20 €

Pour comprendre et pouvoir expliquer le combat d’ATD Quart Monde dans toutes ses dimensions.

 

 

Coup de coeur

Héros chômeurs

Loïc Dutay. 2018. 150 p. 10 €

Loïc Dutay, sociologue, suit de près l’expérimentation  » Territoires zéro chômeur de longue durée  » à Pipriac et Saint-Ganton, communes d’Ille-et-Vilaine qui travaillent depuis 2014 sur le projet. Son livre mêle réalité et fiction et donne la parole à douze chercheurs d’emploi à travers quatre thématiques : l’autonomie, les différences entre les inclus et les exclus, le contrôle des chômeurs et Pourquoi n’aiment-ils pas les pauvres ? Ces rencontres font comprendre les ravages intérieurs que le chômage de longue durée provoque, mais aussi l’énergie incroyable qu’apporte à un territoire et à ses habitants une utopie comme celle de l’emploi pour tous quand elle commence à prendre corps.
JCS
A commander à [email protected]