Accueil
>
Périodiques
>
Revue Quart Monde
>
Migrations : un monde qui bouge [212]
Migrations : un monde qui bouge [212]
DE
ATD Quart Monde
nombre de pages :
64
|
prix :
3,00 TTC
|
isbn :
0980-7764
date de parution :
2009

Les cent quatre-vingt onze millions de personnes migrantes qui forment aujourd’hui le cinquième pays du monde sont d’abord des hommes, des femmes, des enfants, en quête d’un avenir meilleur.

description

Revue Quart Monde n° 212

Qui sont-ils ?… Immigrés en provenance des régions d’Afrique subsaharienne vers l’Europe, beaucoup moins nombreux et différents des images véhiculées par certains médias […] ; jeunes se heurtant au mythe de l’égalité des chances et à ses promesses […].

Moins connu et analysé, le discret et récent exode des familles pauvres, françaises d’origine, de la ville vers les campagnes […]. Comment des familles de culture tsigane, sédentarisées depuis des décennies, se retrouvent-elles aujourd’hui chassées de partout ?

Les plus pauvres n’ont ni la force ni les réseaux nécessaires pour bouger, à moins qu’ils n’y soient contraints en toute dernière extrémité par le climat ou les catastrophes, comme on l’a vu aux États-Unis avec l’ouragan Katrina ou en Chine pour la construction du barrage des Trois-Gorges.

Aux avant-postes de la rencontre avec cet « Autre », cet « Étranger », les membres de Médecins du Monde, d’ATD Quart Monde […] persistent à le considérer comme un être à respecter, en dépit de certaines de nos lois, exerçant cette vigilance sans laquelle un avenir humain sera impossible, pour chacun de nous, migrants ou sédentaires. […]

Extraits de l’introduction de Martine Hosselet Herbignat

Pour s’abonner à la Revue Quart Monde

Commentaires

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Migrations : un monde qui bouge [212]”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même thématique
+
Plus de produits
inscrivez-vous à notre newsletter
Entrez votre adresse mail et vous recevrez automatiquement toutes les dernières infos nous concernant.
OK