Entrez votre recherche ci-dessous :

Vivante et debout : un récit de souffrance et de résistance aux Éditions Quart Monde

Communiqué de presse – 01 avril 2021

 

Publié aux Éditions Quart Monde, Vivante et debout est le témoignage de Marie-Josiane Tiquao qui a subi la grande pauvreté et les violences domestiques de son enfance à l’âge adulte. Un livre puissant, émouvant et sans fioriture, qui incite toutes les femmes à prendre la parole face aux injustices qu’elles peuvent vivre.

Marie-Josiane Tiquao a grandi dans un cabanon de terre et de paille sur un « tabisman », une grande propriété agricole réunionnaise où travaillait sa mère pour un maigre salaire. Son enfance est marquée par la figure d’un beau-père brutal et dominateur et, très jeune, elle est forcée de quitter l’école et d’aller travailler. Devenue adulte, sous le joug d’un mari violent, elle vit une existence faite de privations, de viols conjugaux et de grossesses non-désirées. Sensibilisant à la double problématique de la pauvreté et des violences domestiques, le témoignage de Marie-Josiane ancre dans la réalité les approches intersectionnelles du combat pour l’égalité et les droits, rappelant que les femmes doivent faire face au fardeau de l’exclusion à plus d’un titre.

L’écriture suit le rythme de la parole de Marie-Josiane. L’auteure restitue dans ces pages la violence qui fut son quotidien et qui apparaît choquant pour le lecteur. A travers son témoignage, elle, que l’on a si longtemps fait taire, souhaite aujourd’hui aider les autres à trouver la force et le courage de parler. Pour qu’enfin tous et toutes puissent se « tenir droit, debout, la tête haute ».

« Si on ne parle pas, personne ne le fera pour nous… pourquoi cacherions-nous notre misère, notre souffrance, il faut les dire parce que c’est nous qui sommes concernés, il faut que l’on nous croie !

 

Vivante et debout, Marie-Josiane Tiquao, Éditions Quart Monde, 2021, 70 pages, 3€. ISBN : 979-10-91178-78-5S

 

L’auteure :

Marie-Josiane Tiquao est née en 1948, sur l’île de la Réunion. Militante Quart Monde, elle vit aujourd’hui à Port-Brillet, en Mayenne. Son désir de témoigner est né lors d’Universités populaires Quart Monde où elle a pu entendre les expériences d’autres personnes vivant la grande pauvreté entrer en résonance avec son propre vécu.

 A commander sur www.atd-quartmonde.fr/editions/

 

Exemplaire presse et interview de l’autrice sur demande

Contact presse

Emilie Perraudin / emilie.perraudin@atd-quartmonde.org / 06 28 61 69 05

 

Télécharger le communiqué en PDF

 

Dans la même thématique
Les Mots des autres : l’action d’ATD Quart Monde, des ghettos de New York aux couloirs de l’ONU
Les Mots des autres : l’action d’ATD Quart Monde, des ghettos de New York aux couloirs de l’ONU
Les volontaires permanents sont des « travailleurs aux relations humaines »
Les volontaires permanents sont des « travailleurs aux relations humaines »
Un dossier pédagogique pour sensibiliser aux inégalités sociales et environnementales
Un dossier pédagogique pour sensibiliser aux inégalités sociales et environnementales
Podcast – Si loin, si proches… par Anne de Margerie
Podcast – Si loin, si proches… par Anne de Margerie
Feuilleton – J’ai cherché si c’était vrai – #14 (fin)
Feuilleton – J’ai cherché si c’était vrai – #14 (fin)