Entrez votre recherche ci-dessous :

Une vente aux enchères pour ATD Quart Monde

ATD Quart Monde organise une vente aux enchères d’œuvres d’art qui se déroulera en avril 2018. Cette vente permettra de participer au financement des actions d’ATD Quart Monde à travers le monde et de renforcer son lien avec la culture !

Quels sont les objectifs de cette vente ?

Elle participera au financement des actions du Mouvement à travers le monde. Elle veut aussi renforcer des liens avec des artistes qui connaissent peu ou pas encore ATD Quart Monde. Enfin, elle veut présenter à la fois des créations d’artistes professionnels – dont plusieurs de renommée internationale – et aussi d’amateurs, dont certains connaissent ou ont connu une vie très précaire.

L’art est important pour ATD Quart Monde ?

Depuis ses débuts, sous l’impulsion de Joseph Wresinski, ATD Quart Monde a développé des actions centrées sur l’accès à la culture, à l’expression, à l’éducation : jardins d’enfants, pré-écoles, bibliothèques de rue, etc. Pour que chacun ait accès au savoir et au beau, et puisse aussi, s’il le désire, contribuer et créer lui-même.

La culture et la beauté sont importantes quand on vit dans la pauvreté ?

Les philosophes et les artistes le disent, et les plus pauvres le vivent à l’intérieur d’eux-mêmes depuis toujours : l’art, la culture et la beauté sont essentiels à chacun, y compris à celles et ceux qui en sont écartés par leur histoire et leurs conditions de vie. À ATD Quart Monde, on entend souvent dire que la culture peut remettre en route une vie, que le matériel ne suffit pas pour redonner de l’élan. Comme le dit Stéphane Hessel, « créer, c’est résister. Résister, c’est créer. »

Les relations entre ATD Quart Monde et les artistes sont anciennes ?

Dès les années 1960, des artistes et créateurs comme Bazaine, Brel, Mauriac, ont proposé de mettre leurs talents au service d’ATD Quart Monde. Ce grand mouvement se poursuit depuis : des artistes participent à nos festivals des savoirs et des arts chaque année dans les quartiers, les street-artists se sont mobilisés pour notre « village des initiatives » les 14 et 15 octobre derniers, les chanteurs à l’Olympia le 17 octobre, et aujourd’hui ils répondent présents à notre projet de vente aux enchères.
Et des ateliers de création artistique se déroulent dans de nombreux lieux d’ATD Quart Monde à travers le monde.

Quels types d’œuvres collectez-vous ?

Nous avons déjà rassemblé une centaine de peintures, sculptures, lithographies, planches BD, photos, manuscrits, gravures. Nous espérons en rassembler environ 200 au total, mais aussi des statuettes en biscuit, porcelaine ou faïence et d’autres objets précieux. Les artistes réagissent avec beaucoup de générosité à notre sollicitation. Plusieurs disent qu’ils attendaient depuis longtemps une telle proposition de notre part. Leur grande sensibilité au monde les porte à s’engager contre l’exclusion et la pauvreté.

Comment la vente se déroulera t-elle ?

Elle aura lieu en avril à l’hôtel Drouot à Paris. C’est l’étude de commissaires-priseurs Baron Ribeyre & Associés qui en assurera le déroulement. Sans le soutien très actif de cette étude, ce projet ne pourrait voir le jour. Tout donateur d’une œuvre, qu’il soit particulier ou entreprise, recevra ensuite un reçu fiscal du montant du prix de la vente.