Entrez votre recherche ci-dessous :

Une 15ème rencontre du réseau Wresinski Culture placée sous le signe des Droits humains

Lundi 10 décembre, jour anniversaire des 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, s’est tenue la 15ème rencontre du réseau Wresinski Culture au CESE sur le thème : « les droits culturels, levier des droits fondamentaux.

Le Réseau Wresinski Culture, créé en 2000, est une plateforme d’échanges pour les acteurs culturels soucieux de promouvoir l’importance de la culture et des pratiques artistiques comme leviers dans la lutte contre l’exclusion et la grande pauvreté. Ce réseau rassemble plus de 300 acteurs culturels venus de toutes les régions de France et d’origine diverse : institutions culturelles (musées, théâtres, médiathèques, centres culturels, BNF, Centre des monuments nationaux …), représentants des pouvoirs publics (ministères, mairies, départements…), associations de solidarité ou à vocation culturelle et sociale, artistes, membre d’ATD Quart Monde engagés dans des actions culturelles…

Tous les 12 à 18 mois, une rencontre nationale réunit tous ces partenaires autour d’un thème, cette année sur « les droits culturels, levier des droits fondamentaux ». La journée était articulée autour d’une table ronde et d’ateliers. La table ronde, animée par Patrice Meyer-Bisch – président de l’Observatoire de la diversité et des droits culturels de Fribourg- réunissait Laurence Toulorge -responsable de la mission Vivre ensemble-, Marie-Aleth Grard -conseillère CESE et vice-présidente ATD Quart Monde- et Laurent Roturier -Directeur Régional de l’Action Culturelle en Occitanie. Les ateliers, animés par des partenaires du Réseau Wresinski Culture, ont permis de partager des expériences, mutualiser des bonnes pratiques et construire en commun des propositions pour concrétiser l’effectivité des droits culturels pour tous. Philippe Osmalin, par exemple, allié du Mouvement et directeur du Théatre de la Fugue, a animé un atelier de théatre pour mettre en scène les droits culturels. Les quelques 130 acteurs culturels présents ont ainsi pu repartir riches de propositions concrètes pour faire avancer les droits culturels dans leurs différentes structures.

Photos © Carmen Martos