Entrez votre recherche ci-dessous :

Projet ÉQUIsanTÉ Québec – Rapport de recherche – Connaître les barrières entre les personnes en situation de pauvreté et les équipes de soins

Le présent document constitue un rapport de recherche qui présente ÉQUIsanTÉ, un projet de recherche-action participative qui propose d’établir un dialogue entre des professionnels de la santé et des personnes en situation de pauvreté afin d’améliorer l’accès et la qualité des soins. En 2012-2013, les participants à la recherche ont travaillé sur la question suivante : « Quelles sont les barrières entre les personnes en situation de pauvreté et les équipes de soins ? » Ce rapport a pour but de présenter les principaux résultats de la phase 1 de cette recherche sur les barrières.
Le rapport comprend deux sections. La première décrit le projet ÉQUIsanTÉ et les processus méthodologiques utilisés pour sa réalisation. La seconde présente les cinq thèmes identifiés comme étant des barrières entre les personnes en situation de pauvreté et les équipes de soins : le contexte de vie des personnes en situation de pauvreté, les interactions entre les professionnels et les personnes en situation de pauvreté, l’organisation et le fonctionnement du système de soins, la formation et les prises de conscience.
Certaines méthodes utilisées pour la rédaction de ce rapport méritent d’être soulignées. Tout d’abord, ce rapport a été rédigé et travaillé par les co-chercheurs, membres du comité de pilotage composé de chercheurs académiques, de professionnels de la santé et de personnes issues du milieu communautaire de lutte contre la pauvreté. Il a été préparé en plusieurs étapes décrites aux pages 5 et 6 de ce rapport. Deux sections, le thème Formation et le sous-thème Logique et valeurs, de ce rapport ont entièrement été coécrites par des membres du comité de pilotage ayant des expériences et des formations très diverses : les chercheurs ayant une formation universitaire, les professionnels de la santé ayant une expérience d’intervention avec des patients et des personnes en situation de pauvreté ayant un savoir d’expérience de la pauvreté. Les neuf personnes ont accepté ce défi de coécriture et ont su créer ensemble les meilleures conditions et méthodes de travail pour y arriver.
De plus, pour enrichir ce rapport, des membres du Mouvement ATD Quart Monde ayant une expérience de la pauvreté ont relu et donné leur avis. Nous tenons à les remercier pour leur travail.
Finalement, ce rapport n’aurait pu être réalisé sans la contribution des participants à la réflexion sur les barrières : les professionnels de la santé des deux Unités de médecine familiale et les membres du Mouvement ATD Quart Monde.

 

Lire le rapport de recherche : Rapport Équisanté