Entrez votre recherche ci-dessous :

« Les pauvres polluent » : vrai ou faux ?

Faux. Ils polluent moins que les autres.

Le bilan carbone (poids des émissions de gaz à effet de serre par an) d’un cadre supérieur est de 8 580 Kg Co2, contre 6 828 pour un ouvrier, 6 883 pour une personne « ayant une sensibilité environnementale très bonne » et en moyenne 7 388 pour l’ensemble de la population (Observatoire du bilan carbone des ménages, 2011). On peut imaginer sans grand risque d’erreur que les personnes confrontées au chômage et à la précarité polluent encore moins que les ouvriers.

Et les marges de progression des plus pollueurs sont importantes, en particulier dans les domaines des transports et du logement, qui occasionnent les plus grosses émissions de gaz à effet de serre.

couv_idees_fausses_2017_200

Commandez la série de 15 affiches sur les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté (prix 15 euros)

Retrouvez les arguments pour déconstruire plus de 100 idées reçues dans le livre En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté (5 euros).

Un grand merci à Camille Besse pour son dessin.