Entrez votre recherche ci-dessous :

Idée reçue n°1/10 : les immigrés prennent des emplois aux Français

Faux. Les immigrés apportent au contraire de la richesse au pays d’accueil.

Précisons d’abord que chaque année, un tiers des immigrés sont des étudiants, dont la plupart retournent ensuite dans leur pays d’origine. La France ne délivre qu’environ 12 000 titres de séjour par an pour motif économique.
Dans les pays de l’OCDE, « la probabilité que les immigrés accroissent le chômage est faible à court terme et nulle à long terme.(1) » En France entre 1994 et 2008, « les immigrés en provenance de pays tiers ont significativement contribué à la croissance du PIB par habitant.(2) »

Un exemple récent et très frappant est celui de l’Allemagne qui a accueilli 1,1 millions de réfugiés en 2015-2016. Cela a augmenté son PIB de 0,5 %. C’est vrai que l’Allemagne est un cas particulier, avec une population qui vieillit et un besoin de trouver de la main d’œuvre plus jeune à l’extérieur de ses frontières, mais on observe quand même que sur les 420 000 emplois créés en 2016, l’essentiel a concerné des Allemands natifs.

*

couv_idees_fausses_2017_200ATD Quart Monde publie l’édition 2017 de l’ouvrage de référence qui démonte les idées fausses. Indispensable plus que jamais en période électorale.

Commandez la série de 15 affiches sur les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté (prix 15 euros)

Retrouvez les arguments pour déconstruire plus de 100 idées reçues dans le livre En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté (5 euros).

 

Merci à Aurel pour ce dessin.