Entrez votre recherche ci-dessous :

Mauvaise nouvelle : Les perdants du budget 2020

L’Institut des politiques publiques (IPP) a analysé l’impact du budget 2020 sur les revenus des ménages. La plupart des ménages sont gagnants aux mesures prises dans le Projet de loi de finances 2020, mais ces gains sont inégalement répartis. Ils sont ainsi plus élevés pour les classes moyennes, certaines bénéficiant de la suppression de la taxe d’habitation et de la baisse de l’impôt sur le revenu, et pour les retraités les plus modestes avec la revalorisation du minimum vieillesse au 1er janvier 2020.

Les 20 % les plus pauvres bénéficient de gains plus faibles, inférieurs à 1 %. Alors que la lutte contre la grande pauvreté a été annoncée comme une priorité par le président de la République, cette catégorie de population verra même, avec le cumul des réformes prises depuis le début du quinquennat, son niveau de vie stagner, voire régresser légèrement en 2020, augmentant encore le niveau des inégalités. Plus sur www.ipp.eu