Entrez votre recherche ci-dessous :

Mauvaise nouvelle de mars : Situation préoccupante des jeunes apprentis

L’ensemble des présidents de région alertent sur « la situation des 40 000 à 50 000 jeunes apprentis actuellement sans contrat d’apprentissage, soit 10 % des apprentis ». Dans un communiqué de Régions de France, publié le 2 février, ils rappellent que « ces jeunes sans contrat ne perçoivent pas de rémunération, ce qui peut les mettre en situation de précarité ».

Les présidents de région s’interrogent sur « ce qui pourrait se passer lorsque les aides exceptionnelles à l’embauche d’apprentis cesseront ». Ils demandent la mise en place de « mécanismes d’alerte et de décision pour accompagner les jeunes et mieux réguler et adapter l’offre de formation par apprentissage sur le territoire, en fonction des besoins de recrutement des entreprises ».