Entrez votre recherche ci-dessous :

Les dates à retenir en décembre 2017

Octobre : Les allocations ne poussent pas à « la paresse ».
Fin 2016, une personne seule, sans enfant, locataire et sans ressource, dispose de 756 euros par mois grâce au Revenu de solidarité active (RSA) et aux aides au logement. Avec le Smic, elle toucherait 1 300 euros mensuels, notamment grâce à la prime d’activité. Avec ou sans enfants, le niveau de vie d’un ménage sans revenu d’activité reste aussi inférieur, après redistribution, à celui d’un ménage gagnant un Smic. Loin d’encourager à la  » paresse  » comme certains voudraient le faire croire, les aides sociales incitent bien à chercher du travail. C’est l’une des conclusions de l’étude de la DREES (direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) sur  » Les effets des prestations sociales sur le niveau de vie des ménages les plus modestes « . Plus sur drees.solidarites-sante.gouv.fr

2 décembre : à 9 heures, rencontre à la maison Quart Monde de Lyon,
28, rue de l’Annonciade, pour découvrir le Mouvement ou rejoindre une action. Contact : [email protected] ou 04 78 39 34 30.

10 décembre : dédicaces de la BD  » La bibliothèque c’est ma maison  » à la Librairie Momie Dijon, 29 rue des Godrans, en présence du scénariste Phil Aubert de Molay, de Pierre Glesser et d’autres illustrateurs. Contact : 03 45 42 82 58 ou [email protected]

1er janvier 2018 : les tarifs de certains soins dentaires sont plafonnés, notamment les prothèses. Pour les bénéficiaires de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), le plafond de la couronne métallique passe de 230€ à 250 €.

Janvier 2018 : La maison de vacances Familiales la Bise (Jura) ferme pour travaux et devrait réouvrir à Noël 2018. Le bâtiment, qui accueille des familles en grande précarité depuis 40 ans, sera rendu plus confortable et accessible à des personnes en situation de handicap. Le projet est porté par la Fondation ATD Quart Monde, les architectes Bruno Godefroy et Sandrine Cartalier et l’association  » Les Amis de la Bise « . Les travaux seront confiés à des entreprises de l’économie solidaire. Nous vous tiendrons au courant de leur avancée.