Entrez votre recherche ci-dessous :
Journal d'ATD Quart Monde n° 422 Nov.2012

Réinventer l’entreprise

Certains attendent le retour de la croissance pour lutter contre le chômage de longue durée. D’autres, sans attendre, expérimentent des voies nouvelles afin de créer des emplois dignes et accessibles à tous. Des expérimentations qui pourraient en inspirer de prochaines ailleurs.

Éditorial du journal

"Nous ne sommes pas des voleurs"

Justin et Josette, volontaires permanents d’ATD Quart Monde, habitent la cité des Aygalades à Marseille, proche du quartier des Créneaux où des familles roumaines ont été chassées par les habitants le 27 septembre. Conversation avec des voisines la semaine suivante :
– Josette : Vous êtes au courant de ce qui s’est passé ?
– Première voisine : Oui, nous avons vu à la télé. Il faut continuer à faire déguerpir ces bandes de voleurs-là.
– Seconde voisine : Non, je suis pas d’accord. Ce sont des gens comme nous, avec des enfants et des bébés. La seule chose est qu’ils n’ont pas de pays.
– Justin : L’Europe a une grande responsabilité face à cette situation. Exclure des Européens du droit de circulation n’est pas tolérable.
– Première voisine : Il ne faut pas raconter des bêtises, ils nous pourrissent la vie.
– Seconde voisine : Non, ils doivent avoir des droits comme nous ! Ils sont des êtres humains, ils ont des enfants comme nous.brunotardieu

Les gens de cette cité sont choqués. Justin leur parle de ce groupe de 40 adultes et quinze enfants roms chassés de lieux en lieux depuis deux ans. « Nous sommes des ferrailleurs, pas des voleurs », disent-ils.
La présence des volontaires permet aux habitants de ne pas rester seuls face à cette violence qui monte et fait peur à tout le monde. Elle leur permet de parler, de réfléchir. Ce qui crée la peur et la violence, c’est de ne pas parler, de se replier, de ne plus se reconnaître.
Cette peur gagne notre pays et l’Europe. Elle nous paralyse et fait encore monter une violence dont tout le monde parle et qui alimente la peur à son tour. Ainsi, dans un village du Nord de la France, ce sont 8000 personnes qui ont signé une pétition pour que quelques familles roumaines n’y soient pas accueillies (il y a aussi, heureusement, des mobilisations en faveur des familles Roms).
Lecteurs de Feuille de Route, vous avez une responsabilité : soyez agents de réflexion et de débat, à partir des éléments de compréhension que vous nous dites trouver dans ce journal et rarement ailleurs.
C’est pourquoi nous vous proposons d’abonner gratuitement six de vos amis (ou davantage !), pour un an, à Feuille de Route, sur papier ou par Internet. Élargissez ainsi avec nous le courant de celles et ceux qui résistent au repli, au silence et à la violence.
Partout, créons le débat. L’information et la mobilisation du plus grand nombre, c’est aussi cela qui conduit à des réformes politiques qui font avancer toute la société.

Bruno Tardieu, Délégué national d’ATD Quart Monde France

Nos combats continuent

En août et septembre, ATD Quart Monde a participé à des ateliers sur la refondation de l'École proposés par le Gouvernement et a rencontré plusieurs responsables politiques sur la base de nos...

Agenda

- Le 27 septembre 2012, les Principes directeurs sur l'extrême pauvreté et les droits de l'homme ont été adoptés par les Nations Unies. C'est un formidable acquis après une histoire commencée...

Denis Gendron : «On est maître de notre travail»

Denis Gendron est employé par l'entreprise solidaire Travailler et Apprendre Ensemble à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) depuis 2005. Lorsque Denis est arrivé à TAE, il ne connaissait pas la...

Misère, violence et paix

Le rapport final et les conclusions de la recherche-action sur « misère, violence et paix », que le Mouvement international ATD Quart Monde a menée pendant trois ans, viennent d'être publiés...

À lire et voir

Vient de paraître La misère est violence, rompre le silence, chercher la paix Dossiers et documents de la Revue Quart Monde n°20 Rapport final de la recherche-action participative menée...