Entrez votre recherche ci-dessous :
Journal d'ATD Quart Monde n° 431 Août.2013

Pour un monde sans misère

En septembre 2013, un sommet des Nations Unies marquera une étape importante de l’évaluation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et de la définition de nouveaux objectifs pour l’après-2015.

Du 25 au 27 juin, un séminaire organisé par ATD Quart Monde à New York a présenté des premières propositions.

Éditorial du journal

Refusons de vivre dans la peur

J’aimerais vous parler du courage qu’il faut à certains pour faire face à la violence qu’on leur fait.

Il y a quelques jours, une famille est arrivée à l’entrée d’un supermarché, la maman avec un petit dans une poussette, le papa tenant un berger allemand en laisse. La maman est entrée faire ses courses pendant que le papa restait sur le parking. Tout à coup, deux vigiles du magasin ont violemment expulsé la maman du magasin en lui disant que des gens comme elle n’étaient pas les bienvenus. Il s’agissait d’une famille du voyage. La maman a protesté. Elle avait de l’argent pour payer ses courses. Rien n’y a fait. Les vigiles ont demandé au couple de ne pas rester sur le parking qui appartenait au magasin. Le mari a protesté aussi, mais ils ont quitté le parking. Le petit pleurait et la maman s’est arrêtée sur le trottoir pour le calmer. Les vigiles qui les avaient suivis hors du parking ont bousculé la maman sur le trottoir en disant que même là, ils dérangeaient la clientèle. Le papa s’est interposé et s’est fait frapper.

Les passants étaient atterrés, mais aucun n’est intervenu sauf moi. Je n’ai cependant pas pu faire grand chose, à part soutenir la maman pour l’aider à calmer le petit et le papa.

Dignement, la tête haute, ils sont partis. Moi, je me suis jurée de ne plus faire mes courses dans ce magasin.

Il a fallu beaucoup de courage à ce papa pour ne pas répliquer. Ce n’est pas de la lâcheté. Il m’a dit : « Je ne pouvais pas devant le petit. Je ne veux pas qu’il me croie violent. J’ai connu cela et je ne veux pas qu’il vive comme moi dans la peur. »

Je voudrais aussi parler de ces citoyens ordinaires qui, en voulant soutenir des familles en précarité, se retrouvent aussi en butte à la violence des administrations. Ainsi, ce médecin qui exerce près d’un centre d’hébergement et reçoit beaucoup de patients qui viennent de la galère et sont en mauvaise santé. Il s’est retrouvé à devoir payer des indus à la CPAM qui estimait qu’il soignait trop de personnes en attente de leur carte vitale.

Je salue le courage de cette famille, de ce médecin, et de toutes les personnes qui subissent ces violences et font ce qu’elles peuvent pour ne pas y répondre et pour prêter main forte à l’autre.

Marie-France-Zimmer_recadre_120-f47d1

Marie-France Zimmer, membre de la Délégation nationale élargie ATD Quart Monde France

Les comptes d’ATD Quart Monde en 2012

En 2012, les ressources d’ATD Quart Monde en France ont sensiblement augmenté (+17% par rapport à 2011).En 2012, les dons, legs et donations collectés par la Fondation ATD Quart Monde...

Fous de musique

Dans le cadre de l'opération « Fous de musique », des pianistes, violonistes, altistes... professionnels viennent régulièrement partager leur passion pour la musique classique lors de...

Ils ont dit sur les OMD et l’après 2015

« Les plus vulnérables ne sont pas atteints. » (Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations Unies, Rapport d'évaluation des OMD, novembre 2011) « Notre premier objectif est de supprimer...

À lire et voir en août-septembre 2013

Les nouvelles cartes ATD Quart Monde Elles seront disponibles à partir de septembre et pourront être commandées sur www.editionsquartmonde.org/ ou à partir du dépliant qui sera joint à...