Entrez votre recherche ci-dessous :
Journal d'ATD Quart Monde n° 428 Mai.2013

Mieux vivre dans les quartiers

Dans bien des quartiers, les conditions de vie se sont tellement dégradées pendant des années qu’elles conduisent des habitants à se réfugier dans l’isolement et le silence. Comment résister à cette violence ?

À Fives (Lille), à Bezons (Val d’Oise) et ailleurs, des habitants et des professionnels inventent de nouvelles relations et vivent mieux ensemble.

Éditorial du journal

Se connaître pour se comprendre

En observant l’actualité de ces dernières semaines, il apparaît clairement qu’à nouveau la méconnaissance de la vie des plus pauvres par les acteurs et décideurs pénalise ceux qui ont la vie la plus difficile.
Ainsi, le 27 mars, les sénateurs ont préféré retirer les allocations familiales aux parents d’enfants placés pour les confier au Conseil Général en charge de l’aide sociale à l’enfance. Mais ces mêmes sénateurs ont-ils rencontré des parents dont les enfants sont placés parce qu’ils ont une vie de trop grande pauvreté (logement insalubre, pas de travail depuis si longtemps, une santé tellement précaire…) ? Les ont-ils entendus dire combien l’allocation de rentrée scolaire et les allocations familiales leur permettent de garder le lien avec leur enfant, le recevMAGrardrecadre_110-1c794oir un week-end sur deux, lui acheter un cartable à la rentrée… N’est-ce pas légitime lorsque l’on est parent ?

La loi sur la refondation de l’école est en discussion au Parlement. Les députés ont supprimé un article qui inscrivait la pédagogie de la coopération et de la rencontre comme base de la formation initiale et continue des enseignants. Les députés mesurent-ils à quel point cette pédagogie permet la réussite de tous les élèves ?

Début avril, une amie recevant le RSA activité nous expliquait : « Maintenant, il n’y a plus de commission pour expliquer notre situation, cela se passe par téléphone. » J’imaginais alors les personnes qui ont du mal à s’exprimer, celles qui ont besoin d’entendre plusieurs fois les explications…
Notre société veut aller vite, mais toujours au détriment de la personne dite « bénéficiaire. » Avons-nous à ce point besoin de « gagner du temps » au détriment de rencontres humaines ?

Pour les professionnels aussi, travailler plus vite est insatisfaisant. Comment peuvent-ils comprendre les personnes qui ont la vie difficile s’ils ne les rencontrent pas ?

Rien, jamais, ne remplacera la rencontre et l’échange en face à face. C’est le seul moyen de se comprendre et qu’enfin notre société permette à chacun d’avoir une vraie place.

Marie-Aleth Grard, vice-présidente et représentante d’ATD Quart Monde France au Conseil Économique, Social et Environnemental (www.atd-quartmonde.fr/magrard)

À savoir

- Gens du Voyage. Le rapport de la Cour des comptes (octobre 2012) sur « L'accueil et l'accompagnement des gens du voyage » constate l'application inégale par les communes de la loi du 5...

Poème : Liberté, égalité, fraternité

Marie-France et Samuel ont écrit ce texte à quatre mains. Tous deux ont participé en 2012 avec une trentaine de jeunes et moins jeunes à un projet d'écriture et d'enregistrement de textes. À la...

Des pratiques informelles pour dépasser les blocages

À Fives, familles, enseignants et professionnels développent des pratiques informelles pour entrer en relation, au-delà des rigidités de l'institution. Extrait d'un travail de recherche mené en...

Trouver des solutions ensemble

Face à une situation d'urgence, une famille, des voisins et des travailleurs sociaux se mobilisent à Fives afin d'éviter un placement des enfants.En mars, une mère de famille apprend qu'elle est...

À lire et voir en mai 2013

Mieux vivre ensemble dans les quartiers Promenade au pays du savoir Un livre réalisé par les enfants de Lille-Fives avec le concours des écoles, des centres sociaux Mosaïque et Roger...

Fatimata Kafando : l’éducation pour tous

Fatimata Kafando est membre d'ATD Quart Monde à Ouagadougou au Burkina Faso. Elle a présenté son expérience de l'école (1) lors du séminaire de février 2013 sur le thème « Les plus pauvres...