Entrez votre recherche ci-dessous :
Journal d'ATD Quart Monde n° 423 Déc.2012

Faire alliance avec le Quart Monde

Les alliés engagés dans le Mouvement ATD Quart Monde rejoignent les plus pauvres et leurs combats. Au sein de leur quartier, de leur entreprise et dans leur entourage, ils résistent au développement d’une société qui morcelle et qui exclut.

Éditorial du journal

Décider d'un vrai changement

La pauvreté augmente dans notre pays. Aujourd’hui en France, plus de 8,5 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. Cela signifie pour une personne seule avoir moins de 964 euros de ressources chaque mois, une vie quotidienne difficile, et bien souvent un logement non adapté à la situation familiale.
Thierry, militant d’ATD Quart Monde dans le nord, témoigne : « Il n’y a pas si longtemps, avec le RSA (Revenu de Solidarité Active), on vivait jusqu’au 20 du mois. Aujourd’hui, on est démuni à partir du 10… Et encore, le régime, c’est pâtes, jambon, œufs et c’est tout. On a longtemps été à sept dans 48m2. Il fallait expliquer aux enfants qu’ils ne pouvaient pas aller chez leurs amis parce que nous ne pouvions pas les inviter à notre tour. »

La conférence de lutte contre la pauvreté organisée par le gouvernement afin d’établir un plan quinquennal se tiendMAGrardrecadre_110-1c794ra les 10 et 11 décembre. Elle est préparée avec soin depuis plusieurs semaines avec des personnes vivant ou ayant vécu en situation de pauvreté et qui, comme Thierry, militent pour que tous les citoyens, y compris ceux qui ont la vie plus difficile, puissent accéder à leurs droits et assumer leurs responsabilités. C’est une vraie avancée dans la manière de mener les réflexions politiques dans notre pays.

Je ne me mets pas à rêver, mais je formule vraiment l’espoir que notre pays prendra la mesure de la gravité de la situation et que nos responsables politiques oseront prendre pour objectif de détruire la misère. Choisir un tel objectif, c’est se fixer un horizon et montrer à des millions de personnes qui ont chaque jour la vie difficile combien elles sont respectées et prises en compte. C’est concevoir des politiques qui vont changer profondément leur vie.

C’est, comme l’a dit l’économiste Abhijit Banerjee (Auteur en 2012 avec Esther Duflo du livre Repenser la pauvreté)  en rencontrant des militants du Mouvement ATD Quart Monde à Bruxelles ce 17 octobre, en finir avec les mauvais programmes qui sont infiniment coûteux, car l’on promet des choses aux gens et rien ne se produit.

Marie-Aleth Grard, vice-présidente et représentante d’ATD Quart Monde France au Conseil Économique, Social et Environnemental (www.atd-quartmonde.fr/magrard)

Vient de paraître : un petit livre pour l’École

En 2010-2012, ATD Quart Monde a rassemblé les acteurs de l'École afin de « Construire ensemble l'école de la réussite de tous. » Aujourd'hui, Pascal Percq signe un petit livre « de...

Nathalie Georges : « comprendre et oser dire »

Pour Nathalie Georges, être alliée signifie participer aux actions d'ATD Quart Monde, mais aussi et surtout porter attention à l'autre et ainsi adapter ses pratiques professionnelles à la...

Faire « alliance », c’est agir avec le Quart Monde

Au Palais de la Mutualité en 1977, Joseph Wresinski, fondateur du Mouvement ATD Quart Monde, s'adressait ainsi aux alliés (extraits). « C'est à tous les citoyens que je m'adresse, car ce sont...

Hubert Menet, un allié au conseil municipal

Hubert Menet a découvert ATD Quart Monde en 1977 grâce à un ami, alors qu'il était étudiant. Aujourd'hui, ingénieur dans une usine de chimie et conseiller municipal à Wattwiller dans le...

Catherine Théot : « être citoyens solidaires »

À l'occasion de la 26e Journée mondiale du refus de la misère, une alliée du Mouvement ATD Quart Monde dans le Val d'Oise a récemment témoigné de son engagement. « Il y a deux ans, la ville...

À lire et voir en décembre 2012

DES CARTES, DES LIVRES, DES CD ET DES DVD POUR LES FÊTES ET POUR TOUTE L'ANNÉE Commandez sur www.editionsquartmonde.org, les derniers livres, CD et DVD et les nouvelles cartes d'ATD Quart...

Des lecteurs réagissent

Amalgame « Voilà ce que je viens de mettre sur le site de France 2 à la rubrique "Je n'approuve pas" : "Dans le journal télévisé du 6 septembre, la journaliste a parlé d'un "levier pour...