Entrez votre recherche ci-dessous :
Journal d'ATD Quart Monde n° 425 Fév.2013

Culture et pauvreté

Malgré quelques projets innovants, l'art et la culture peinent encore à rejoindre les personnes en grande précarité.

Ils sont pourtant essentiels à chacun d'entre nous.

Éditorial du journal

Hommage à tous

Le mois de février est le mois du Père Joseph Wresinski : mois de sa naissance, mois de sa disparition. Aujourd’hui, je pense qu’il serait fier du Mouvement ATD Quart Monde qu’il a créé, qu’il a rêvé, avec d’autres bien sûr.

J’ai découvert ce Mouvement juste après sa mort et je l’ai vu évoluer petit à petit. Il a d’abord fallu faire le deuil d’un père, d’un frère, d’un ami. Ensuite, relever les manches afin que les objectifs qu’il s’était fixés évoluent et aboutissent. Ainsi la création du RMI, puis le passage au RSA, très difficile, mais aujourd’hui l’augmentation – petite, sûrement,
mais réelle – nous apporte de l’espoir.

Pour que cela puisse se concrétiser, beaucoup de personnes du Mouvement nous représentent dans des instances officielles. Des volontaires permanents et des « alliés », mais aussi des militants qui connaissent ou ont connu la pauvreté. Je pense notamment à Maria Théron et Colette Théron qui sont nos voix au 8e collège du CNLE (Conseil National des politiques de Lutte contre la pauvreté et l’Exclusion sociale)

Je voudrais ici leur rendre hommage à tous et souligner l’énergie, la ténacité et le courage que demande cette représentation. Je l’ai découvert en participant au groupe de travail sur l’inclusion bancaire, l’un des sept groupes de préparation de la Conférence nationale de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale des 10-11 décembre derniers.

Je salue ici aussi les personnes qui soutiennent ces militants et les accompagnent, au sein d’ATD Quart Monde et aussi
en-dehors.

Alors, en ce mois de février, je voudrais vous encourager toutes et tous à continuer ce combat pour que le rêve du Père Joseph de vaincre la pauvreté puisse continuer à vivre. Je vous encourage aussi à adhérer à ATD Quart Monde pour manifester clairement cet engagement.

Je souhaite vivement que vous ayez l’énergie et le courage de poursuivre ce travail et que le soutien de chacun puisse vous rendre plus supportable les difficultés du quotidien.

Marie-France Zimmer, membre de la Délégation nationale d’ATD Quart Monde en France

Agenda février-mars 2013

- Du 20 février au 10 mars 2013 : représentations à Paris de la pièce « Quand les boussoles s'affolent » tirée du roman Quand les boussoles perdent le Nord... d'Ursula Mascaras (Éd. Quart...

Non-recours au droit : des démarches sans fin

La moitié des personnes qui auraient droit au RSA n'en font pas la demande et 20% pour la CMU complémentaire (CMU-C) ; 20% des bénéficiaires de la CMU-C renoncent à certains soins. Pourquoi ?...

À Noisy-le-Grand, 116 histoires du Château de France

Le 17 octobre 2012, des habitants de la cité du Château de France ont joué sur scène leur vie et l'histoire des lieux, du bidonville des années 1950 à l'actuel centre d'hébergement familial...

L’Écho des mots, une histoire de confiance

Anita Lenoir, militante d'ATD Quart Monde, a participé cinq ans au projet « L'Écho des mots ». Cet atelier d'écriture-chant, mis en oeuvre par la ville d'Angers et les associations Atlas et ATD...

Dans une école d’Orsay : au rythme de chacun

L'école du Cours secondaire d'Orsay au sud de Paris compte sept classes, 186 élèves et huit enseignants. La mixité sociale et le respect des différences sont au coeur de sa pédagogie. Rencontre...

À lire et voir en février-mars 2013

Bouba et Marius. Destination Ouaga Jeu vidéo Un jeu vidéo pour Windows, aux décors somptueux, pour découvrir l'Afrique et la solidarité sur les pas de Bouba, un petit garçon qui part...