Entrez votre recherche ci-dessous :

Guillaume, 30 ans, volontaire permanent d’ATD Quart Monde

« À Madagascar, je suis coresponsable avec Prisca Randrianarindriana de l’action enfance à Tananarive, la capitale, Mahajunga et Tuléar.

Nous accompagnons principalement les enfants à Tananarive dans 2 quartiers. Dans l’un, nous faisons une animation Tapori(1) le mercredi, dans l’autre, une bibliothèque de rue le samedi sur la décharge. Nous accompagnons aussi les animateurs bénévoles. Et cette année, nous avons relancé le festival des savoirs et des arts.

J’ai connu ATD Quart Monde sur Internet. Je cherchais une association reconnue par l’État car j’avais eu de mauvaises surprises dans des ONG locales. Ce qui m’a direct plu, ce sont les premiers contacts, très humains, par mail et téléphone avec Brigitte Bourcier, une volontaire. Ce que j’aime, c’est le fait de réfléchir une action dans son ensemble et non pas juste dans l’obtention d’un objectif. On prend le temps d’apprendre des gens avant de les accompagner. C’est différent “d’apporter un savoir” et de “faire à la place de”. Pour moi, c’est la base de la réussite d’un projet avec les plus vulnérables.

Être volontaire c’est un engagement de vie, une philosophie, c’est d’abord croire en l’humain. Beaucoup de jeunes me disent que c’est courageux. Pour moi, c’est simplement “être” en adéquation avec mes valeurs. »

Lire aussi sur www.atd-quartmonde.fr les témoignages de deux jeunes en découverte du Volontariat : Alexis, 23 ans, et Ugo, 29 ans.