Entrez votre recherche ci-dessous :

Favoriser l’accès à une alimentation saine

ATD Quart Monde expérimente depuis 2017 un programme pour favoriser l’accès des personnes en situation de pauvreté à une alimentation saine. Copilotée par Terres de Lorraine, un ensemble de communauté de communes, la démarche permet notamment des commandes groupées pour accéder aux productions locales à des prix accessibles.

« La charte que nous avons élaborée précise qu’il s’agit d’un accès digne et durable pour tous à une alimentation de qualité. L’objectif est que les personnes qui vivent dans la précarité et les autres soient toutes sur un même pied d’égalité. On veut arrêter d’être dans des cases. Bien souvent la personne qui vit dans la précarité est fière de mettre ce qu’elle a acheté sur la table, pas de tendre la main », explique Viviane Tirlicien, militante Quart Monde, investie dans le projet depuis le début.

« Les agriculteurs étaient motivés pour participer à une action qui a un sens socialement et qui permet à un grand nombre de personnes d’avoir accès à de nouvelles manières de s’approvisionner en nourritures, plus accessibles géographiquement et économiquement », souligne Sophie Hege, chargée de projet pour Terres de Lorraine. La démarche associe une pluralité d’acteurs du territoire (associations, collectivités, agriculteurs, centre socio-culturel…) afin de s’interroger sur les pratiques de consommation de tous, en partant des réflexions et besoins des personnes qui connaissent la précarité alimentaire.

En savoir plus sur l’expérimentation.

 

Photo : Image Freepik