Entrez votre recherche ci-dessous :

Élections départementales et régionales : les propositions d’ATD Quart Monde

Dans le cadre des élections départementales et régionales, qui auront lieu les 20 et 27 juin, ATD Quart Monde publie des propositions pour faire entendre aux candidats « l’expérience et le point de vue des personnes en situation de pauvreté ». À partir de dix fiches thématiques, une soixantaine de préconisations visent à « apporter une contribution utile en vue d’une société qui ne laisse personne de côté ».

Action sociale, enfance, emploi, logement, éducation, transport, santé, culture, telles sont les thématiques sur lesquelles les départements et les régions ont des moyens d’agir. ATD Quart Monde a donc décidé d’interpeller les candidats aux élections des 20 et 27 juin prochains pour les inciter à « agir contre l’exclusion et la pauvreté et consolider le lien social entre tous ».

À ces huit thématiques, le Mouvement a choisi d’ajouter deux thèmes transverses : la participation et l’écologie. Ce document doit « permettre à ceux qui le souhaitent de rencontrer des candidats et de porter les propositions du Mouvement, d’intervenir dans des réunions publiques ou dans la presse et les médias locaux », explique Christine Saincy, co-animatrice du Pôle politique d’ATD Quart Monde. Chaque fiche aborde en une page les compétences des régions et départements, les constats « réalisés à partir de ce que vivent les personnes en grande précarité » et une dizaine de propositions.

Renforcer l’accès aux droits

Il s’agit ainsi d’attirer l’attention des candidats sur le thème du logement, par exemple, afin de « renforcer les actions contre la précarité énergétique » ou de « mobiliser davantage les fonds solidaires et avoir une politique qui privilégie le logement sur des solutions d’hébergement de court terme qui ne règlent pas la situation des personnes ». Plusieurs propositions portent sur « l’accès aux services publics, notamment la nécessité d’avoir des services publics 100 % accessibles et non 100 % numériques. La question du numérique pose problème pour un certain nombre de personnes qui n’ont pas soit le matériel, soit les connaissances, soit l’accès à Internet pour pouvoir bénéficier d’un accès aux services publics et aux biens communs », détaille Christine Saincy.

Toutes les propositions « s’inscrivent dans une logique d’accès aux droits et les droits sont indissociables », précise-t-elle. Mais si des candidats pressés ne devaient en retenir qu’une, Christine Saincy estime que la participation est primordiale, afin de « rappeler la place que doivent prendre les plus pauvres dans l’élaboration des politiques publiques ». « La question de l’expression des personnes et notamment des personnes qui vivent dans la très grande précarité est peut-être le premier point pour faire changer les choses », affirme-t-elle.

Chacun peut donc désormais s’emparer de ce document pour porter les propositions d’ATD Quart Monde aux différents candidats et « apporter une contribution utile en vue d’une société qui ne laisse personne de côté ».

Téléchargez les propositions d’ATD Quart Monde pour les élections départementales et régionales.

 

Photo : © Freepik