Entrez votre recherche ci-dessous :

À Commana dans le Finistère, des ateliers pour approfondir sa passion artistique

En Bretagne, des militants artistes du Mouvement ATD Quart Monde vont vivre une aventure créatrice durant l’été.

Jacqueline Page est peintre et volontaire d’ATD Quart Monde. Après avoir animé des ateliers de peinture principalement en Belgique (Maison des Savoirs à Bruxelles) et à Paris (association Art et Partage qui permet la rencontre entre des publics très différents autour de l’art), elle s’est installée dans une petite maison à Commana, dans le Finistère. Elle aménage peu à peu son atelier pour y accueillir des personnes qui ont un projet artistique et souhaitent être accompagnées pour le mettre en oeuvre. Des personnes qui ont la vie dure, souvent proches du Mouvement ATD Quart Monde, et qui ont trouvé dans l’art un moyen essentiel d’expression, d’offrir aux autres leurs talents, la beauté qu’ils portent en eux, leur vision du monde.

Cet été, les premières rencontres s’annoncent. Chaque séjour durera une semaine : peinture à l’huile en pleine nature, encadrement et découverte des traditions de tissage dans la région. Ces compagnonnages seront aussi l’occasion de rencontre entre artistes de tous milieux à travers la visite d’ateliers, d’expositions, de musées. Mais c’est d’abord autour du projet de chacun que Jacqueline construit ces chemins de création. « H.O. vient de Belgique. Il sera accompagné d’un jeune volontaire d’ATD Quart Monde. H. a demandé de peindre à l’huile des grands formats, dans la nature. Le projet sera donc : La nature, trois sensibilités, trois techniques. (huile, acrylique et gouache, en petits et grands formats). J’espère qu’on pourra rencontrer Erill Laugier qui est un pastelliste de paysage incroyable et qui habite juste à côté. Une autre personne souhaite encadrer les tissages de papier qu’elle réalise en ce moment. Elle vient avec son compagnon qui ne peint pas mais on va aller sur les traces de sa grand-mère qui est née à Brest. Il y avait une tradition de tissage de lin dans la région et on visitera un « kandis » (lavoir pour le lin), les habitations, d’anciennes usines en ruine, le musée de la toile et un atelier artisanal actuel. Je leur montrerai aussi chez moi l’utilisation d’un métier à tisser des années 1970. Il y a aussi les moulins à papier. Le titre du séjour est « Papier, détournement ».  Le troisième séjour sera un travail autour de la transparence. Le projet s’est construit autour d’une dame qui vient de Paris et peint sur transparents et d’un autre artiste de Liège qui souhaite apprendre cette technique. »

création d'enfant sur une dépendanceL’atelier de Jacqueline cherche à être un lieu d’échange de pratiques. Pour cela, Jacqueline puise dans son expérience pour créer les conditions d’ « un lieu apaisant où travailler dans la longueur et le temps, sans soucis, pour que tous ceux qui créent ou dessinent dans le Mouvement ATD Quart Monde puissent venir s’ils le souhaitent au moins une fois pour vivre cette rencontre dans la durée autour d’une création approfondie. » Ensemble, les artistes imagineront les traces qu’ils veulent laisser de leur passage et de leurs découvertes : une exposition, un livre des réalisations, des témoignages…

Vous voulez soutenir ce projet ou bien vous êtes vous-même intéressé pour y participer : faites un don à ATD Quart Monde (projet Ateliers Jacqueline Page) ou contactez Jacqueline Page : [email protected] Conditions de participation aux ateliers : être membre du Mouvement ATD Quart Monde, avoir une passion artistique et un projet de création. Petits groupes de 2 à 3 personnes pour des ateliers qui ont lieu environ 4 fois par an.