Entrez votre recherche ci-dessous :

Confinement : des entreprises à but d’emploi mobilisées pour les plus en difficulté

Pendant le confinement, les 13 entreprises à but d’emploi des 10 territoires habilités ont stoppé la majeure partie de leurs activités pour protéger leurs salariés. Ayant plus que jamais à cœur d’être au service de leur territoire et solidaires de ses habitants, les EBE ont développé plusieurs activités visant à faire face à la crise sanitaire et sociale actuelle. Tour d’horizon de ces activités développées avec deux mots d’ordre : solidarité et sécurité !

Sur le territoire de la MEL, les deux épiceries solidaires, La Pioche EBE et Les Quatre-Saisons de Loos, ont récupéré des denrées alimentaires en très grand nombre suite à la fermeture des cantines et des restaurateurs de leur quartier. Elles ont donc décidé d’ouvrir leurs espaces de vente à tous, au-delà donc des familles préalablement inscrites, permettant ainsi de s’approvisionner au plus près de chez soi.

Dans les magasins, tous les gestes barrières nécessaires ont été mis en place pour éviter la contamination (marquage au sol, limitation du nombre de clients dans les magasins…). Gants, masques et gel hydroalcoolique supplémentaires sont toutefois les bienvenus car les stocks baissent rapidement.

La Fabrique, EBE du Pays de Colombey et du Sud toulois, maintient son épicerie ambulante sur les 7 communes desservies habituellement. L’épicerie de proximité de Tezea, à Pipriac-Saint Ganton, reste ouverte 6 jours sur 7. Seules évolutions : des horaires d’ouvertures modifiés et une seule personne par jour derrière la caisse.

De l’aide alimentaire d’urgence

L’EBE parisienne, XIII Avenir, épaule l’association Aurore et ses bénévoles pour préparer des paniers repas et les livrer aux Restos du cœur. À Pipriac-Saint Ganton, l’équipe transport de Tezea livre des produits alimentaires collectés auprès des commerçants aux associations caritatives.

Quant à Emerjean, EBE de Villeurbanne, dans l’impossibilité de vendre sa production maraîchère, elle en fait don aux associations d’aide aux plus démunis de son territoire.

Des courses pour les plus en difficulté

L’EBE 58, à Prémery, et Tezea, à Pipriac-Saint Ganton, ont mis en place un service de courses solidaires, notamment pour les personnes âgées isolées.

À Prémery, ce service est développé en partenariat avec Carrefour et les commerçants locaux et à Pipriac-Saint Ganton avec le magasin Vival de Pipriac et la Mairie.

Un dépôt de pain et une boulangerie ambulante

Suite à la fermeture de la boulangerie du quartier des Oliveaux, le site loossois de la Fabrique de l’emploi fait dépôt de pain tous les matins de la semaine. Pour les plus en difficulté, elle met en place une boulangerie ambulante grâce à un véhicule qui vend pain et viennoiseries dans le quartier.

Des masques cousus main

À Mauléon, les salariés de l’atelier couture sont en télétravail et confectionnent des masques de protection. La collecte et la distribution à des Ehpad sont assurés par un salarié avec un véhicule dédié à cet usage.

Quant à l’équipe textile de La Fabrique de l’emploi, à la Métropole européenne de Lille, elle fabrique des masques pour le CHU et, sur commande, pour les particuliers.

Des liens maintenus par téléphone avec les personnes précaires

Si XIII Avenir a fermé ses conciergeries parisiennes au public, l’équipe reste joignable pour des services de solidarité gratuits et ouverts à tous : donner des infos utiles sur la crise sanitaire et les aides existantes dans le quartier, discuter et maintenir le lien, commander et faire livrer des courses indispensables…

À Prémery, des salariés de l’EBE 58 proposent des temps d’échange téléphoniques gratuits aux personnes isolées, pour garder le lien et refaire le monde.

Les projets émergents se mobilisent également

Garder le lien avec les personnes privées d’emploi mobilisées et avancer dans la mise en œuvre de la démarche est aussi un enjeu pour les projets émergents en période de confinement. Échanges téléphoniques ou via les réseaux sociaux, défis lancés sur Facebook pour recenser les activités solidaires du territoire, voire soutien à l’épicerie solidaire du quartier pour maintenir le service… Les idées ne manquent pas sur les territoires en préparation ! Territoires zéro chômeur de longue durée

Pour témoigner et nous raconter comment vous vivez cette période de confinement, n’hésitez pas à réagir à nos publications sur les réseaux sociaux ou à nous contacter par mail à : [email protected]

 

Photos  : Préparation des repas par XIII Avenir © Association Aurore
Fabrication de masques © Esiam Ebe