Entrez votre recherche ci-dessous :

Une école de la réussite pour tous

Une école de la réussite pour tous

Ne laisser aucun élève au bord de la route, tel est le sens des préconisations ici.
Le CESE souligne également l’importance d’ouvrir l’école aux parents, notamment à ceux qui en sont les plus éloignés, et met en avant des pédagogies coopératives.

L’école n’arrive pas à atténuer les inégalités dues à l’origine sociale ou culturelle : elle trie s le plus jeune âge et, loin de combler ces inégalités, elle les aggrave. Le Conseil économique, social et environnemental a été l’un des premiers à le noncer en septembre 2011.

Dans cet avis, le CESE a voulu montrer qu’une école de la réussite pour tous est possible. Il a mené plus de 200 auditions et rencontré des acteurs de l’éducation qui innovent. Dans une approche originale, il a fait participer à ses travaux des parents vivant dans la grande pauvreté, adoptant avec eux la démarche de Croisement des savoirs.

Principales recommandations du CESE :
– Prévenir les difficultés scolaires et renforcer les RASED, particulièrement dans les zones rurales ;
– Réduire les inégalités dans l’orientation, en particulier dans l’affectation en SEGPA ;
velopper les formations communes entre enseignants et acteurs des territoires ;
– Multiplier les espaces parents dans les écoles et les collèges ;
– Faire évoluer les pratiques pédagogiques et veiller à l’apprentissage de la démocratie à l’école ;
– Dispenser dans les écoles du professorat des formations au dialogue, au veloppement de l’enfant, à la gestion des conflits, à la connaissance des milieux sociaux.

Jean-Pierre Touchard

Journaux officiels – Les avis du CESE – 2015 – 136 p.

Sur le même sujet aux Éditions Quart Monde :
Les enfants acteurs de leur veloppement
Quelle école pour quelle société ?
Tous peuvent réussir !